Qu'est-ce qui fait un bon avocat ?
Qu'est-ce qui fait un bon avocat ?
Un bon avocat doit aussi posséder toute une série de compétences personnelles qui lui permettront de se démarquer par rapport à ses confrères.

Voici donc les dix qualités qui font un bon avocat selon le Baltimore Post Examiner :

1- Avoir un esprit d’analyse

Un avocat qui réussit doit posséder des compétences analytiques pointues. Parce qu’il est confronté dans sa pratique à une quantité importante d’informations, il doit être capable d’identifier, parmi toutes ces données, celles qui seront essentielles à son dossier et à son issue positive.

2- Savoir faire des recherches

Un avocat futé est un avocat qui peut faire des recherches efficaces et rapides pour se faire une idée brève du cas de son client. Cette recherche doit aussi l’aider à élaborer des stratégies juridiques intelligentes qui assureront la réussite de ses dossiers.

Même si ces recherches peuvent prendre des semaines voire des mois, elles sont essentielles car elles constituent une base stable pour toute action en justice.

3- Être créatif

L’analyse et la logique ne font pas tout : un avocat doit aussi être créatif. Sa créativité doit l’aider à résoudre les problèmes et à évaluer la faisabilité d'une solution.

Pour trouver la bonne réponse à une question, l’avocat doit faire preuve de créativité et penser de façon originale.

4- Avoir un bon entregent, ça aide!

Pour présenter, rechercher et résoudre une affaire, un avocat rencontre plusieurs personnes. Pour obtenir des indices et des preuves utiles pour agir en faveur de son client, il doit donc disposer d'excellentes aptitudes en relations interpersonnelles.

De plus, un avocat expérimenté et couronné de succès croit au renforcement des liens amicaux. Non seulement ces liens contribuent à promouvoir la solidarité professionnelle mais ils permettent aussi à l’avocat de compter sur ces contacts pour ses futurs dossiers juridiques.

5- Il faut savoir persévérer

Les affaires juridiques sont souvent délicates et la solution à un problème n'est pas toujours facile à trouver. C’est pourquoi la patience et la persévérance sont essentielles. Un avocat de premier ordre devrait être en mesure de gérer une affaire pendant une longue période avant que des progrès se fassent sentir.

Bien sûr, il y aura des moments où aucune amélioration ne sera visible, mais un avocat persévérant sera en mesure d'effectuer les suivis nécessaires, de continuer à chercher des indices et de poursuivre son dossier patiemment, jusqu'à ce que son affaire progresse.

6- La logique, une compétence essentielle

La pensée logique est une qualité qui se retrouve chez la plupart des avocats. Elle les aide à porter des jugements raisonnables en fonction des informations dont ils disposent.

7- Un avocat doit savoir écrire

D'excellentes compétences en rédaction aident l’avocat à renforcer sa position et à gagner des procès. Elles lui permettent de préparer des mémoires, des documents, des arguments précis fondés sur sa recherche et sa pensée logique. Par conséquent, un avocat maîtrisant à la fois l’oral et l’écrit ne peut que réussir.

8- Avoir d'excellentes aptitudes à s'exprimer en public

La plupart des avocats qui réussissent savent parler. Pour qu'un avocat puisse présenter une plaidoirie au tribunal, il doit posséder d'excellentes aptitudes à prendre la parole en public.

L’avocat doit forger cette compétence dès ses études et la développer en participant, par exemple, à des procès fictifs. Mais attention, l’avocat doit aussi savoir être à l’écoute !

9- Être doté d’une bonne capacité de jugement

Aucune action en justice ne peut se poursuivre indéfiniment. Avant que le juge ne prononce son verdict, l'avocat doit décider s'il se prononcera en faveur ou contre la preuve. Pour ce faire, il doit être capable de se forger le bon jugement et de formuler des hypothèses logiques.

L'avocat doit également procéder à un examen critique de sa compréhension de l’affaire. Cela l'aidera à prendre conscience de ses lacunes et à travailler sur celles-ci. Un bon avocat doit aussi être capable de réviser son jugement. Cela rend même son argumentation plus solide et ce n'est qu'à ce moment-là qu’il pourra traiter une affaire en toute confiance.

10- Un avocat doit se soucier de son client

Un avocat talentueux ne doit pas penser qu’à l'argent! Il arrive en effet qu’un client ait des ressources financières limitées et qu’il ne puisse pas être en mesure de payer les honoraires dans leur intégralité. Toutefois, cela ne devrait pas avoir d'incidence sur les services rendus par l’avocat qui doit rester guidé par sa vocation.

Les avocats qui réussissent sont ceux qui s'occupent de leurs clients avec beaucoup de soin et de professionnalisme. Si un client peut ne pas maîtriser la législation, il n’en est pas moins capable d’identifier un manque de professionnalisme, de réactivité, un comportement grossier ou encore un manque de respect des délais. C’est pour ça que l’avocat doit faire du contentement de son client une priorité.

Si ces dix qualités sont essentielles, d’autres sont également très importantes. Le leadership en fait partie. Chaque avocat doit être un grand leader et un excellent gestionnaire. Ces qualités lui permettent de déléguer efficacement des tâches et de bien gérer son personnel.