Le rôle de chef des affaires juridiques a évolué!
Le rôle de chef des affaires juridiques a évolué!
Le rôle de chef des affaires juridiques a évolué.

Un sondage de l’ACC Chief Legal Officers aux États-Unis révèle que 78% des chefs des affaires juridiques relèvent directement du plus haut dirigeant de leur entreprise. Ils y occupent donc un rôle primordial.

Alors que les attentes envers les chefs des affaires juridiques se multiplient, comment peuvent-ils réussir à concilier le travail de gestion d'équipe nécessaire au besoin de respecter et de dépasser les responsabilités à la table des leaders?

Law.com estime que les chefs des affaires juridiques doivent adopter quatre visages.

Le gardien

Dans le rôle de gardien, ils se concentrent principalement sur la défense de leur entreprise. En fait, il s’agit de la responsabilité fondamentale des conseillers juridiques.

Ils guident les questions juridiques et réglementaires pour l'entreprise, en atténuant souvent les risques liés à l'intégrité, la marque, la réputation et la gouvernance de l'entreprise.

L’opérateur

En tant qu’opérateurs, les chefs des affaires juridiques se concentrent sur l’optimisation des talents, des capacités, des niveaux de service, des coûts et de la structure juridique nécessaire pour servir au mieux l’entreprise.

Ils encouragent les programmes de développement professionnel, identifient et corrigent l’expertise et améliorent l’efficacité du modèle d’exploitation juridique. Avec l'aide d'un avocat externe, le chef des affaires juridiques développe et met en œuvre des mesures de performance, tout en prévoyant les dépenses engagées.

Le catalyseur

Lorsque les chefs des affaires juridiques agissent en tant que catalyseurs, ils remettent en question le statu quo en tant qu’agent de changement, dont le principal objectif est d’aider les dirigeants à choisir la bonne voie à suivre.

Pour ce faire, ils se concentrent sur la création d'un avantage concurrentiel en évaluant les pratiques commerciales de l’entreprise et en renforçant les domaines de l'organisation, notamment son profil de risque, son cadre de conformité et sa culture d'entreprise.

Le stratège

En tant que stratège, les chefs des affaires juridiques peuvent aider à orchestrer clairement une stratégie juridique qui soutient la stratégie commerciale de l’entreprise, tout en permettant la création de valeur.

Au-delà de l’établissement de relations solides avec les équipes de direction et les membres du conseil, ils comprennent les modifications apportées aux exigences réglementaires et aux politiques publiques, en tenant compte de la stratégie juridique.