Le milieu juridique semble avoir surmonté les jours moroses du printemps dernier.

C’est le cas pour plusieurs cabinets du centre-ville, qui, semaine après semaine, annoncent leurs nouvelles des bureaux.

Tour d’horizon.

Mes Julie Lessard, Elsa Agostinho et Clara Berké. Photos : Site Web de BCF
Mes Julie Lessard, Elsa Agostinho et Clara Berké. Photos : Site Web de BCF
BCF Avocats d’affaires

Plusieurs avocats du cabinet BCF ont participé à un webinaire intitulé « Quoi prévoir en 2020 pour vos travailleurs transfrontaliers et votre recrutement à l’international? ».

Mes Julie Lessard, Elsa Agostinho et Clara Berké y ont discuté des récentes annonces des gouvernements canadiens et américains dans le domaine, en plus d’expliciter les tendances à moyen et à long terme dans le domaine de l’immigration et de la mobilité des affaires.

Blakes

Cette semaine, des avocats du groupe Immobilier commercial, soit Mes Pierre-Denis Leroux et Géraldine Hébert-Côté, et du groupe Litige et règlement des différends, Me Matthew Liben ont publié un bulletin sur la décision de la Cour supérieure du Québec de libérer un locataire de son obligation de payer le loyer dans le contexte de la COVID-19.

Par ailleurs, l’associée Natalie Bussière et l’avocate Catherine Gagné offriront une webdiffusion sur les régimes de retraite dans le cadre d’une série nationale de présentations débutant mercredi prochain. Le 20 août, Me Bussière parlera également d’indemnités de cessation d’emploi en compagnie d’avocates de Toronto et de Calgary dans le cadre d’une autre webdiffusion nationale en droit de l’emploi.

BLG

Les membres du cabinet BLG ont uni leur effort pour enchaîner les kilomètres.

Le cabinet a entrepris en mai dernier La grande traversée BLG, dont l’objectif était de marcher l’équivalent de 5 093 kilomètres, soit la distance qui sépare Montréal de Vancouver.

Finalement, le cabinet a réussi à parcourir près de 20 000 kilomètres grâce à l’engagement de son personnel.

« Au-delà du nombre de kilomètres parcourus et de pas effectués, nous voulions nous inspirer et nous motiver les uns les autres. Et si, en cette période difficile, notre initiative a contribué à améliorer le bien-être d’un seul de nos collègues, il s’agit là d’une bien plus grande victoire que l’atteinte de n’importe quelle distance », explique le cabinet.

Langlois

Langlois avocats a été présélectionné pour une seconde année consécutive par Chambers Canada dans la catégorie de la Firme Régionale de l’Année.

Les prix Chambers soulignent l’excellence des cabinets, qui se sont le plus démarqués au Canada, dans des domaines de pratiques clés, notamment. Ils visent aussi à récompenser les réalisations de cabinets, comme leur croissance stratégique et la qualité de leur service client.

Cette année, la cérémonie de remise des prix 2020 et le dévoilement du Guide Chambers Canada 2021 auront lieu, sous forme virtuelle, le 9 septembre prochain.

Me Myriam Brixi. Photo : Site Web de Lavery
Me Myriam Brixi. Photo : Site Web de Lavery
Lavery

Me Myriam Brixi de Lavery s’est classée dans le répertoire Benchmark, qui reconnaît le travail et le succès d’avocats canadiens et américains.

« Cette distinction est le témoignage du talent et de l’expertise de Myriam Brixi notamment dans le domaine des actions collectives », explique le cabinet.

Mentionnons, enfin, que Lavery est finaliste des Canada Awards 2020 dans la catégorie « Regional Law Firm of the Year ».

Le cabinet a remporté ledit prix en 2017, lors de la première édition. Ce classement souligne les mérites de cabinets régionaux canadiens.

La remise des prix et le lancement de l’édition 2021 du répertoire Chambers Canada auront lieu le 9 septembre prochain.

McCarthy Tétrault

Cette semaine, McCarthy Tétrault a confirmé que des associés en litige du cabinet, Mes Shane C. D’Souza, Michael Rosenberg et Bryan G. West, figurent dans le Palmarès 2020 des avocats de 40 ans et moins à surveiller, selon Benchmark Litigation.

Mes Sarit Batner, Emmanuelle Poupart et Julie-Martine Loranger, quant à elles, font partie du top 50 des avocates au pays selon Benchmark.

Notons que Me Loranger est associée au bureau de Montréal.

Le Palmarès Benchmark récompense des avocats plaidants qui se démarquent au Canada et aux États-Unis dans le cadre de litiges importants.

Stein Monast

Le cabinet Stein Monast a confirmé récemment l’élection de son associée, Me Émilie Bilodeau, à titre de première vice-présidente au Conseil d’administration de la Société Alzheimer de Québec.

Me Bilodeau, Barreau 2010, exerce dans les domaines du droit des assurances et du litige civil. Elle compte plusieurs années d’expérience dans la gestion de différends complexes et de dossiers litigieux d’envergure.

Organisme à but non lucratif, la Société Alzheimer de Québec offre des services destinés aux personnes vivant avec des atteintes cognitives, à leurs proches aidants, aux professionnels du réseau de la santé et des services sociaux et à tous ceux qui sont touchés de près ou de loin par la maladie d’Alzheimer.

L’objectif de l’organisme est de soutenir, de former et d’informer toute personne concernée par ces maladies, et d’offrir du répit aux proches aidants.