Imane Ayouch, directrice marketing et vente de l’entreprise Constellio. Photo : LinkedIn et site Web de Constellio
Imane Ayouch, directrice marketing et vente de l’entreprise Constellio. Photo : LinkedIn et site Web de Constellio
L’entreprise Constellio, qui existe depuis 2006, a lancé un nouveau module de signature numérique qui pourrait être bien utile pour les juristes, en ces temps de télétravail.

Le logiciel de type « open source » valide l’identité des signataires.

« Notre module de signature numérique, sorti cet été, permet de signer un nombre illimité de documents, partout et de n’importe quel type, explique Imane Ayouch, directrice marketing et vente de l’entreprise. Cela permet d’avoir un sceau numérique, une certification compatible avec le ministère de la Justice. Donc les documents vont garder leur valeur juridique. »

Le logiciel conserve aussi les documents, permet de les partager et les classe par dossiers.