Robic annonçait il y a quelques semaines l’ajout de trois avocats à son équipe de spécialistes en propriété intellectuelle.

Deux d’entre eux sont des praticiens aguerris qui quittent de grands cabinets pour se joindre à Robic, et une autre a reçu la grande demande après son assermentation cette année.

Voici ce que l’on sait leur sujet!

Me Andrée-Anne Perras-Fortin. Photo : Site web de Robic
Me Andrée-Anne Perras-Fortin. Photo : Site web de Robic
Me Andrée-Anne Perras-Fortin

Me Perras-Fortin a dit au revoir à Lavery Québec après près de trois ans de loyaux services, et bonjour à Robic en août dernier. Le Barreau 2017 poursuivra, toujours à Québec, sa pratique orientée sur le droit des contrats liés à la propriété intellectuelle, le droit d’auteur et le droit des marques de commerce.

Après une formation de l’HEC sur l’intelligence artificielle en 2018, l’ancienne de l’Université de Sherbrooke s’intéresse également aux enjeux juridiques entourant le développement et l’implantation des technologies émergentes, souligne son nouveau cabinet.

Parlant de l’Université de Sherbrooke! Me Perras-Fortin y a précédemment fait un passage de trois ans en tant que chargée de cours avant de se diriger vers le droit, puis d’être auxiliaire de recherche sur la réglementation de l'économie dite « de partage » durant et après son bac en droit.

« Pianiste professionnelle de formation, Andrée-Anne Perras-Fortin a complété un doctorat en musique au Cleveland Institute of Music ainsi qu’une maîtrise et un baccalauréat en interprétation du piano à l’Université McGill », ajoute Robic sur son site web.

Pas étonnant que sa devise soit celle de la célèbre pianiste et cheffe d’orchestre parisienne Nadia Boulanger (1887-1979) : « Les conditions essentielles à tout ce que vous faites devraient être le choix, l’amour et la passion. ».

Me Zachary Ouimet. Photo : Site web de Robic
Me Zachary Ouimet. Photo : Site web de Robic
Me Zachary Ouimet

Après plus de trois ans chez Robinson Sheppard Shapiro (RSS), où il a tâté du litige civil et commercial et droit de la construction, Me Ouimet prend la direction d’un nouveau cabinet.

Chez Robic à Montréal, le Barreau 2013 (et de l’Ontario 2014) se consacrera au litige en matière de propriété intellectuelle, et conseillera ses clients sur des questions de brevets, de marques de commerce, de dessins industriels et de droit d’auteur.

Il a auparavant pratiqué un peu plus de un an à titre de conseiller juridique du Groupe V Média tout juste après son assermentation, puis en tant qu’avocat au sein du cabinet Greenspoon Bellemare.

Me Ouimet a une formation béton en droit, avec bien sûr un bac en droit qu’il a complété à l’Université de Sherbrooke, mais aussi un Juris Doctor de l’Université de Montréal, et un master en droit de l’Université de Boston en 2010.

Me Élisabeth Lesage-Bigras. Photo : Site web de Robic
Me Élisabeth Lesage-Bigras. Photo : Site web de Robic
Me Élisabeth Lesage-Bigras

Stagiaire chez Robic depuis février dernier, Me Lesage-Bigras y est officiellement avocate depuis le mois d’août.

Elle y pratique le droit des technologies de l’information au sein du Groupe des technologies émergentes.

Le Barreau 2020 était précédemment auxiliaire d’enseignement à la Faculté de droit de l’Université de Montréal, coordonnatrice du chantier de recherche Justice sans papier de l’UdeM, puis assistante de recherche dans le secteur du financement de la propriété intellectuelle, toujours à l’UdeM.

Pendant ses études, qu’elle a spécialisées en droit privé grâce à une maîtrise, Me Lesage-Bigras a aussi travaillé au sein du cabinet Sarrazin Plourde de Montréal et effectué un échange étudiant à l’Université d’Oslo en Norvège.

La toute récente avocate s’est d’ailleurs mérité plusieurs bourses, dont la Bourse J.A.-Louis-Lagassé et la Bourse Juliette-Barcelo.