Le juge Richard Wagner, de la Cour supérieure, a aussitôt ordonné l'incarcération immédiate de l'ancien président de Norbourg.

Les représentations sur sentence auront lieu vendredi prochain. Il est passible d'un emprisonnement maximal de 14 ans pour chacun des chefs d'accusation.

L’ex-PDG de Norbourg reconnaît notamment avoir commis les crimes suivants : fraude, complot, complot pour fraude, complot pour fabrication de faux documents, fabrication de faux documents et recyclage des produits de la criminalité.

La décision de Vincent Lacroix ferait suite à de longues discussions entre ses procureurs et les représentants de la Couronne, selon le Canal Argent.

En juillet 2008, le Journal de Montréal avait rapporté que les négociations dépendaient du résultat de l’appel déposé par Lacroix relativement à sa sentence pénale. La peine a été réduite par la Cour d'appel à cinq ans moins un jour, le 21 août dernier.

Le juge Richard Wagner a convoqué les avocats de la défense et le procureur de la Couronne à 8h30 lundi matin au Palais de justice de Montréal.

Le processus de sélection du jury pour le procès criminel des cinq coaccusés de Vincent Lacroix doit reprendre à 9h30.