Me Isabelle Desharnais et Me Eugénie Lefebvre. Source : LinkedIn
Me Isabelle Desharnais et Me Eugénie Lefebvre. Source : LinkedIn
Me Isabelle Desharnais et Me Eugénie Lefebvre rejoignent l’équipe insolvabilité et restructuration de Borden Ladner Gervais (BLG), un cabinet qu’elles connaissent bien pour y avoir oeuvré dans le passé.

Me Isabelle Desharnais codirigera la stratégie sectorielle de BLG axée sur le marché de l’insolvabilité et de la restructuration de Montréal. Il s’agit d’un retour pour l’avocate, puisqu’elle avait déjà été associée chez BLG durant un un premier passage de 15 années, avant de quitter pour Langlois Avocats il y a deux ans.

Me Desharnais concentre sa pratique sur l’insolvabilité et la restructuration financière, le droit bancaire et le financement d’entreprise. Elle se spécialise dans la représentation de banques, de prêteurs hypothécaires, de prêteurs sur actifs et d’autres institutions financières. Mais elle défend aussi des syndics, des créanciers et des comités de créanciers, dans des affaires touchant à la réalisation des sûretés de prêteurs, l’insolvabilité, la fraude, la liquidation et l’exécution de garanties.

Me Desharnais a été analyste de recherche au Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada. Elle avait travaillé à la rédaction de politiques internes destinées aux employés de la fonction publique fédérale, notamment le Code de valeurs et d’éthique et la Politique sur la divulgation interne d’information concernant les actes fautifs au travail.

Elle est la nouvelle présidente de la section Faillite et insolvabilité, Division Québec, de l’Association du Barreau canadien. Elle siège au comité exécutif de cette section depuis cinq ans.

Me Isabelle Desharnais détient un baccalauréat en civil law de l’Université d’Ottawa, et un baccalauréat en science politique et relations internationales de l’Université de Montréal.

Me Eugénie Lefebvre est spécialisée dans les questions d’insolvabilité, de restructuration financière, de droit bancaire et de faillite. Sa pratique est concentrée dans le litige, la fraude et la protection des renseignements personnels et de la vie privée dans le secteur bancaire. L’avocate détient une expertise en matière de fraudes et de litiges liés aux lettres de change et aux détournements de fonds.

Pour Me Eugénie Lefebvre, c’est aussi un retour, puisqu’elle avait oeuvré comme avocate principale dans le groupe services financiers de BLG, avant de rejoindre le service du contentieux de la banque BMO il y a trois ans. Elle avait ensuite rejoint Langlois Avocats, où elle était devenue associée en début d’année.

Barreau 2013, Me Eugénie Lefebvre a obtenu un baccalauréat en droit, et un baccalauréat en communication et études politiques de l’Université de Montréal