Me Marie-Claude Richer
Me Marie-Claude Richer
En plus de travailler au bureau d’aide juridique à Longueuil, Me Marie-Claude Richer vient d’être nommée directrice du projet Rebâtir en septembre 2021.

Lancé et financé par le Gouvernement du Québec, ce projet a pour but d’offrir un service gratuit de consultations juridiques pour les personnes victimes de violences sexuelles et de violences conjugales.

« Nous avons nommé ce projet rebâtir et notre slogan est « me choisir, me rebâtir ». Pour nous, ce titre et ce slogan se voulaient être un écho au « rapport rebâtir la confiance » et également un souhait à réaliser pour les victimes que nous servons », mentionne-t-elle.

Formée de 12 avocats de l’aide juridique, l’équipe offre des consultations téléphoniques en matières civile, administrative, jeunesse et immigration.

Depuis l’ouverture des lignes téléphoniques, il y a plus de 917 personnes qui ont eu recours à ce service et l’équipe a offert 2 553 consultations juridiques en moins de trois mois.

Qui est-elle ?

Admise au Barreau du Québec en 1989, Me Richer pratique principalement en droit de la famille et droit de la santé.

Elle a récemment occupé le poste de directrice générale adjointe au Centre communautaire juridique de Montréal durant l’été 2021 et le poste de directrice générale adjointe au Centre communautaire juridique de la Rive-Sud pendant un an.

Au cours de sa carrière, elle a travaillé à son compte pendant 16 ans. En 2006, elle a intégré le centre communautaire juridique de la Rive-Sud à titre d’avocate et y a travaillé jusqu’en 2015. Elle a dirigé également le bureau d’aide juridique de Longueuil pendant cinq ans.

Elle est également médiatrice aux petites créances depuis 1992 et médiatrice accréditée en droit de la famille depuis 1994.

Cette ancienne bâtonnière du Barreau de Longueuil s’est toujours impliquée dans plusieurs organisations sociales et juridiques. Elle a agi à titre de membre de plusieurs comités du Barreau du Québec et du Barreau de Longueuil. En septembre 2018, elle a reçu le mérite du Barreau de Longueuil.

Diplômée en sciences politiques de l’Université du Québec à Montréal, elle a obtenu son baccalauréat en droit à l’Université de Montréal en 1988.