Me Frédéric Vachon. Sources: LinkedIn
Me Frédéric Vachon. Sources: LinkedIn
Après l’arrivée de Séguin Racine, qui tonifie son expertise en droit transactionnel, Langlois est prêt pour de nouvelles embauches.

Et parmi une ribambelle d’annonces, l’une d’elles nous a échappé : celle de l'avocat Frédéric Vachon, qui a intégré en novembre dernier l’équipe de droit des affaires du cabinet.

Celui qui a quitté la Société Morency n’entend pas changer pour autant. Il veut continuer d’exercer en fusions & acquisitions, financement d'entreprises et droit corporatif général.

Il s’agit de son troisième cabinet en autant d’années de pratique. Me Vachon a été admis au Barreau en 2018, après avoir complété un stage chez Sternthal Montigny Greenberg St-Germain, une boutique d’affaires.

Me Vachon y a taillé ses premières armes comme avocat avant de joindre Morency en novembre 2020. Il a intégré Langlois l’année suivante.

Deux fois bachelier

Frédéric Vachon pratique le droit corporatif et transactionnel. Il œuvre principalement dans le cadre de transactions de type achat-vente d’entreprises, financement d’entreprises, démarrage d’entreprises et ententes commerciales de toute nature.

Avant d’obtenir sa licence en droit de l’Université d’Ottawa, Me Vachon a complété un baccalauréat en commerce à la John Molson School of Business.

Il pratique au bureau de Montréal de Langlois Avocats.

Rappelons que Langlois a diffusé plusieurs annonces de ce genre au cours des derniers mois. Le cabinet a intégré les membres de la boutique Séguin Racine le 1er septembre dernier, pour recruter, plus récemment, l’associée Marie-Douce Huard, qui était jusqu’ici l’avocate d’un seul cabinet.