Selon le réseau TVA, l’associé-directeur de BCF aurait financé la campagne de Gilles Taillon et participé à la levée de fonds pour le candidat victorieux.

Dans un enregistrement diffusé hier par TVA, M. Charpentier mentionne avoir laissé deux chèques de 3000$ pour ADQ, équipe Gilles Taillon, un en son nom et un autre au nom de sa femme. Il demande à son interlocuteur de rester discret sur cette contribution.

Rappelons-le, un avis du comité exécutif du parti de mars dernier indiquait que le président de l'ADQ devait s'abstenir de soutenir un candidat dans la course à la direction.

Les propos de M. Charpentier ont été enregistrés un mois après cette annonce, souligne Canoë.

Richard Merlini, le coprésident de la campagne du candidat Eric Caire, défait par une seule voix, s'est dit estomaqué par ces révélations. Il a précisé à TVA qu'il n'y avait rien d'illégal dans les agissements de M. Charpentier, mais qu'ils soulevaient des doutes d'un point de vue éthique.

Gilles Taillon est devenu, le 18 octobre, le troisième chef de la courte histoire de l'ADQ.

Âgé de 64 ans, M. Taillon a devancé par deux votes seulement le député de La Peltrie, Eric Caire, au deuxième tour de scrutin.