Sources: Shutterstock et Facebook
Sources: Shutterstock et Facebook
De plus en plus de parents entament des études en droit à l’université et certains n'hésitent pas à partager leurs préoccupations sur les réseaux sociaux…

C’est le cas d’un(e) parent étudiant(e) de première année en droit à l’Université du Québec à Montréal qui a partagé ses inquiétudes sur la page anonyme Spotted UQAM.

La personne aurait développé de l’anxiété de performance lors de sa première session. Elle affirme avoir réussi tous ses cours pour le moment malgré ses résultats.

Elle se demande notamment si ses notes pourraient compromettre son avenir en droit, ce qui l'a poussé à se tourner vers Facebook pour connaître l’expérience d’autres parents étudiants.

Certains lui ont conseillé de prendre moins de cours, d’autres ont essayé de la rassurer en lui disant qu’il faut juste obtenir le diplôme à la fin et que l’université est un lieu d’apprentissage.

Voici quelques commentaires relevés par Droit-inc

« Moi aussi je travaille fort sur mon anxiété de performance, mais la session intensive d'hiver en enseignement m'a tellement jeté par terre que ça m'a fait relativiser les choses... prends ça comme un apprentissage plutôt qu'une finalité de notes, ça passe mieuxImage », a écrit Francine Réhel.

« J’ai fait le bac en droit aussi. Comme un de mes profs en droit notarial a dit, aucun client ne va regarder tes notes, ils vont juste voir le beau diplôme accroché au mur (à moins de vouloir travailler dans un gros bureau renommé). Assure-toi au moins d’avoir les notes nécessaires pour avoir accès au Barreau ou à une maîtrise, pour le reste amuse-toiImage », a écrit Améli-Rose Desormiers dans la barre des commentaires.

« Je suis de retour sur les bancs d’école depuis 3 ans. Pas en droit, mais avec des enfants Image Mon expérience : l’entrée est difficile, mais les compétences de parents finissent par se révéler utiles (gestion de temps et des priorités, organisation…). J’ai adapté ma façon d’étudier/travailler et j’ai vu la différence dans mes notes dès la deuxième session. Courage !Image », a mentionné l’étudiante Julie Soleil.

« Je suis une maman monoparentale de 5 enfants et je suis au baccalauréat temps plein aussi! Je suis une performante qui fait de l’urticaire si sa moyenne est en bas de 4,05… Je suis épuisée et je vais devoir faire des choix avant de tomber malade. Je te feel! Tiens bonImage », a raconté Marie-Ève Côté.

« Salut, j'ai fait mon BAC en droit alors que je venais de devenir mère d'accueil célibataire pour un jeune bébé. Je faisais 4 cours par session et je travaillais à temps plein comme une défoncée! Je n'avais pas les notes du siècle, mais j'ai obtenu mon diplôme. Je travaille aujourd'hui dans un domaine de droit vraiment intéressant et j'ai réussi à atteindre les objectifs professionnels que je m'étais fixés! Lâche pas la patate! C'est difficile, surtout en mi/fin de session, mais il faut surtout faire de son mieux et lâcher prise!! Une fois ton BAC/Barreau passé(s), personne ne demandera à voir tes notes!!! », a souligné Véronique Buisson.

Rappelons qu’il y a un comité de soutien aux parents étudiants de l’UQAM qui offre plusieurs services pour les parents étudiants.

N’hésitez pas à nous partager vos expériences et conseils en tant que parents diplômés ou parents étudiants dans la barre des commentaires.