Amélie Binette. Source: Le Devoir
Amélie Binette. Source: Le Devoir
Le conseil des ministres a nommé à nouveau l’avocate Me Amélie Binette comme membre de la Commission des services juridiques.

Me Binette mène des études de doctorat en droit en cotutelle à l’Université Laval et à l’Université d’Orléans, en France. Sa thèse de doctorat porte sur la désuétude en droit constitutionnel canadien, sous la direction de Patrick Taillon.

Elle compte plusieurs publications à son actif, portant sur les institutions et le droit constitutionnel, dont la codirection d’ouvrages collectifs. Elle a ainsi codirigé La démocratie référendaire dans les États plurinationaux, aux Presses de l’Université Laval en 2018, avec Patrick Taillon.

Ce barreau 2015 détient un baccalauréat et une maîtrise en droit de l’Université Laval. Durant ses études, elle a été successivement auxiliaire de recherche, puis assistante d’enseignement à la faculté de droit de l’Université Laval.

Elle a été stagiaire et recherchiste à la Cour d’appel du Québec, avant d’être nommée conseillère en relations intergouvernementales au secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes.

En 2019, elle a rejoint le cabinet GBV Avocats comme avocate-conseil, avant de se tourner vers ses études de doctorat.