Source: Shutterstock
Source: Shutterstock
Quels points communs partagent Julie Couture, Yves Papineau et Yves Joli-Cœur ? Au-delà de leur titre de « maître », ils sont écrivains à leur heure.

Qu’il soit question de livres généralistes, comme Sois ton propre avocat de Me Couture, ou encore d’ouvrages spécialisés, comme le Code de la copropriété divise de Mes Papineau et Joli-Cœur, vous aurez besoin d’un plan. Et de quelques conseils.

Voici quatre suggestions d’Attorney at Work pour vous aider à écrire votre premier livre.

Trouvez votre message

Certains auteurs commettent l’erreur de s’adresser à tout le monde. La vérité ? Lorsque vous écrivez pour tout le monde, vous n'écrivez pour personne. Être trop inclusif peut diluer votre message.

Ayez donc un public spécifique en tête ; vous pourrez adapter votre contenu en conséquence. Pour vous aider, essayez de répondre aux questions suivantes :
  • Qui sont les personnes que j'essaie d'aider ? ;
  • Qu’est-ce que mon livre peut-il faire pour mes lecteurs ? ;
  • Comment votre lecteur devrait-il se sentir après l'avoir lu ? ;
Connaître votre audience guidera votre style d’écriture et vous incitera à ne pas dévier de votre trajectoire.

Adoptez des objectifs personnels

Avant de commencer à écrire, établissez des objectifs. Il est tout à fait normal de se poser la question « Qu’est-ce que cela m’apporte ? »

Les avocats qui écrivent des livres le font pour toutes sortes de raisons, de l’accomplissement personnel à un désir de reconnaissance.

Connaître votre motivation personnelle vous aidera à cultiver votre engagement. C'est une étape cruciale, car écrire un livre qui vaut la peine d'être lu ne se fait pas en criant « ciseau » !

L’importance du travail d’édition

Trop peu d'auteurs mettent l'accent sur ce point. Trouvez un éditeur ! Ne confiez pas votre manuscrit à un ami ou à un collègue.

Plus important encore, n'essayez pas de vous corriger. Cela se termine rarement bien. Les auteurs sont trop proches de leur écriture ; ils ont tendance à penser que tout ce qu'ils écrivent est important. Ce n'est pas le cas. Un bon éditeur vaudra chaque dollar que vous dépenserez.

Trouvez le titre… à la fin !

Le titre fluctue à mesure qu’un livre s’écrit, et c’est normal !

Choisir le bon titre prend du temps ; cet exercice doit être guidé par le contenu. Le titre d'un livre est aussi important que sa couverture, qui contribue elle aussi à introduire votre ouvrage aux lecteurs potentiels.

Le titre doit :
  • Indiquer au lecteur potentiel de quoi parle votre livre ;
  • Il doit utiliser des mots qui résonnent avec votre public principal ;
  • Il doit attirer l'attention du lecteur, soumis à des dizaines d’autres couvertures.
Écrire un livre est un exercice difficile. Vous serez peut-être tenté d’emprunter des raccourcis. Gardez donc à l’esprit que vous serez pleinement satisfait seulement et seulement si vous adoptez une bonne approche.