DLA Piper, 3 500 avocats dans le monde, annonce son mariage avec Campos Mello Advogados, cabinet de 60 avocats, présent à Sao Paulo et Rio de Janeiro.

Le droit brésilien interdisant aux cabinets locaux de fusionner avec des cabinets étrangers, il s’agit pour la méga firme d’officialiser et de pérenniser sa collaboration pré-existante avec Campos Mello Advogados.

Une démarche qui s’inscrit dans la volonté du cabinet de prendre de nouvelles parts de marchés dans les pays émergents.

Le Brésil est actuellement le 8ème marché économique au monde et les experts prévoient qu’il passera à la 4ème position d’ici 2050, derrière la Chine, les Etats-Unis et l’Inde.

Des prévisions qui ont de quoi faire tourner la tête aux patrons de cabinets à travers le monde.

DLA Piper sera d’ailleurs le 15ème cabinet étranger à s’implanter sur le sol brésilien, sur lequel sont déjà présents des cabinets américains et britanniques, ainsi que le cabinet canadien Macleod Dixon.

Pour plus de détails (en anglais), cliquez ici et cliquez là.