Lavery Avocats signe un doublé.

Mes 
Catherine Cloutier et Eve-Lyne Morin. Source: Lavery
Mes Catherine Cloutier et Eve-Lyne Morin. Source: Lavery
Catherine Cloutier et Eve-Lyne Morin rejoignent les rangs de son groupe Litige et règlements de différends.

Pour cette dernière, il s’agit d’ailleurs d’un retour au cabinet, après avoir travaillé pour un important cabinet de droit commercial international à Montréal. Elle avait d’abord été recrutée en 2019.

« J’ai choisi Lavery pour leur esprit entrepreneurial et la culture du bureau qui valorise le travail d’équipe afin d’offrir des solutions complètes et pragmatiques à leurs clients. J’y retrouverai par ailleurs des collègues brillants, des mentors généreux et de précieux amis », souligne Me Morin dans un communiqué.

La Barreau 2015 concentre principalement sa pratique sur le litige commercial et la construction. Son expérience de consultante auprès de plusieurs sociétés canadiennes et multinationales lui servira pour tout ce qui touche à la législation sur la protection des consommateurs, la protection des renseignements personnels, de même que les exigences linguistiques et légales pour faire affaire au Québec.

Me Cloutier, de son côté, pratique en litige en matière d’assurance, notamment les dossiers traitant du droit de la construction et de la responsabilité civile.

Malgré son assermentation récente, la Barreau 2021 a acquis diverses expériences. Elle a travaillé comme étudiante aux affaires légales de la Caisse de dépôt et placement du Québec, à CDPQ Infra – Projet Réseau Express Métropolitain, en propriété commerciale dans un cabinet en Angleterre et comme greffière-audiencière en arbitrage commercial.

« Dès que j'ai entrepris mes études en droit à l'Université de Montréal, j'ai tout de suite démontré un intérêt pour Lavery », assure Catherine Cloutier.

Elle ajoute qu’elle a eu l'opportunité d'être invitée dans les bureaux du cabinet lors d'une des étapes de la course aux stages et qu’elle a été charmée sur-le-champ.

« La facilité d'approche et l'enthousiasme des différents professionnels quant à leur pratique m'ont séduite. J'ai toujours su qu'à la suite de l'obtention de mes barreaux, je souhaitais évoluer au sein de Lavery. »

L’avocate a plus d’une corde à son arc. En parallèle à sa pratique du droit, Catherine Cloutier est nutritionniste-diététiste et membre du Conseil d’administration de l’Ordre professionnel des diététistes du Québec.