L'ancien avocat Stéphane Langlois. Source: Archives
L'ancien avocat Stéphane Langlois. Source: Archives
La Police provinciale de l'Ontario (PPO) annonce avoir déposé de multiples accusations contre l’ancien avocat de Rockland Stéphane Langlois, à la suite d'une longue enquête pour crime financier.

L’enquête a démarré en août 2016, indique la PPO dans un communiqué daté du 21 juillet, à la suite de plusieurs allégations de fraude criminelle, de détournement de fonds et d'abus de confiance criminel visant M. Langlois.

Consécutivement à cette enquête, l’ancien avocat de Rockland, âgé de 51 ans, fait face à de nombreuses accusations en vertu du Code criminel.

Il fait notamment l’objet de 12 chefs d'accusation pour fraude de plus de 5 000 $, de 15 chefs d’abus de confiance criminel, de 15 chefs d’accusation de détournement de fonds et de 15 chefs d’accusation de vol frauduleux.

L'accusé doit comparaître le 8 septembre devant la Cour de justice de l'Ontario à Ottawa.

L’avocat franco-ontarien qui pratiquait à Rockland, près d’Ottawa, a fait plusieurs fois la manchette après que quelque 4 millions de dollars aient disparu des comptes de ses clients. IL était visé par plus de 70 poursuites civiles pour avoir traficoté les comptes de ses clients.

Stéphane Langlois a été radié du Barreau de l’Ontario en 2021.