Depuis, ce produit sert de solution orale laxative pour soulager la constipation occasionnelle et sert également comme purgatif, dans le cadre d'un schéma d'évacuation du côlon pour préparer les personnes en vue d'une intervention chirurgicale ou pour les préparer avant un examen aux rayons X ou sous endoscopie.

L'utilisation du Fleet(R) Phospho(R)-Soda a été associée à un risque accru de développer une altération de la fonction rénale, temporaire ou permanente. Un avis public diffusé en décembre 2005 a d'ailleurs fait état de tels effets secondaires indésirables.

La demande soutient que Fleet a failli à ses obligations d'informer adéquatement les patients et les médecins que le Fleet(R) Phospho(R)-Soda était associé à un risque accru de développer une altération de la fonction rénale ou le développement d'une insuffisance rénale.

Michael Eizenga, un associé chez Siskinds LLP, déclare que : "nous croyons que, par le biais de cette poursuite, Fleet devra expliquer aux consommateurs canadiens ce qu'elle savait sur les risques associés au Fleet(R) Phospho(R)-Soda et à quel moment elle a pris connaissance de ces risques. Dans le présent dossier, comme dans tous les dossiers similaires dans lesquels notre firme est impliquée, nous nous préoccupons de savoir si les canadiens ont été adéquatement prévenus des risques associés à l'utilisation du produit dont il est question".

Il est trop tôt pour quantifier les dommages qui pourraient être réclamés par les membres du groupe, mais on anticipe que les réclamations pourraient être substantielles.

Les résidants du Québec ayant consommé le Fleet(R) Phospho(R)-Soda sont invités à visiter le site internet www.classaction.ca ou à communiquer, pour de plus amples informations, avec Me Claude Desmeules au (418) 694-2009.