Jacques Audette a démissionné de Fasken la semaine dernière
Jacques Audette a démissionné de Fasken la semaine dernière
Jacques Audette, 59 ans, a remis sa démission la semaine dernière, a appris Droit-inc.com.

Rappelons-le, Me Audette, ainsi que 13 autres personnes, ont été arrêtées lors d'une importante opération policière de l'Unité permanente anticorruption (UPAC) qui s'est déroulée dans plusieurs municipalités au nord de Montréal. Il est notamment inculpé pour fraude et abus de confiance.

Il doit comparaître en cour le 19 juin prochain.

Joint ce matin par Droit-inc.com, l’associé-directeur pour le Québec de Fasken, Éric Bédard, a confirmé le départ de Me Audette.

"Jacques Audette a décidé qu’il valait mieux pour lui de partir, on respecte sa décision", a déclaré Me Bérard, qui affirme avoir accepté sa démission.

Soulignons qu’au lendemain de son arrestation, la Ville de Montréal, un des clients de Me Audette, avait réagi en décidant de lui retirer tous ses mandats.

L'associé-directeur de Fasken pour le Québec Éric Bédard a confirmé le départ de Jacques Audette
L'associé-directeur de Fasken pour le Québec Éric Bédard a confirmé le départ de Jacques Audette
Pour le moment, on ne sait pas si Jacques Audette rejoindra un autre cabinet. Mais il est permis de penser qu’il a décidé de se lancer à son compte, puisqu’il a créé une page personnelle - sur laquelle on retrouve la même bio qu’il avait sur le site de Fasken.

On y apprend notamment qu’il "exerce en droit du travail et de l'emploi depuis près de trente ans (et que) sa vaste expérience l'a amené à gérer tous les aspects de situations délicates dans des litiges complexes et d'envergure."

On peut également lire que "de 2008 à 2010, il a agi comme procureur et porte-parole de la Ville de Montréal dans le cadre des arbitrages de différend en vue du renouvellement des conventions collectives impliquant la Fraternité des policiers et policières de Montréal et le Service de police de la Ville de Montréal ainsi que l'Association des pompiers de Montréal et le Service de sécurité incendie de Montréal; il s'agit de deux conventions collectives maîtresses en matière de sécurité publique dans le monde municipal."

Droit-inc a tenté de joindre Me Audette par courriel, mais n’avait toujours pas reçu de réponse au moment d’écrire ces lignes.