Alexandra Tremblay a commencé lundi chez Stikeman à Montréal. Première semaine, premier emploi, mais pas premier cabinet.

Car avant de rejoindre l'équipe du droit des sociétés du cabinet, la jeune avocate est passée par Blakes.

Alexandra Tremblay fait ses premiers pas d'avocate chez Stikeman
Alexandra Tremblay fait ses premiers pas d'avocate chez Stikeman
"J'y ai fait mon stage, explique-t-elle. J’œuvrais principalement au sein du groupe de droit des affaires." Son domaine de pratique.

Un souvenir professionnel très positif pour la jeune femme qui a été admise au Barreau cette année. "C'était un excellent groupe !" reconnaît la diplômée en droit d'Ottawa.

Après Blakes, direction Stikeman. "C'était une question de timing", précise-t-elle. Puisqu'au moment où son stage se terminait, "il n'y avait pas de disponibilité chez Blakes".

Pour autant, elle ne boude pas son plaisir. "Ça se passe bien ; je viens de terminer ma formation et je commence à travailler", reconnait-elle.

Depuis lundi, elle prend ses marques. Elle a rencontré les membres du groupe, et s'intègre lentement mais sûrement, glisse-t-elle, bien heureuse de la tournure des événements.