Les propriétaires du site de poker en ligne avaient détourné des centaines de millions de dollars provenant des fonds déposés par les joueurs
Les propriétaires du site de poker en ligne avaient détourné des centaines de millions de dollars provenant des fonds déposés par les joueurs
En avril 2011, le Montréalais Mitchell Schnurbach constate qu’il n’a plus accès aux 225,69$ qu’il détient dans son compte sur le site web de poker.

La raison selon lui? Des dirigeants du site sont partis avec la caisse, laissant les joueurs sans fonds. D’ailleurs, le site sera hors fonction pendant plusieurs mois.

M. Schnurbach a finalement pu récupérer son argent en novembre dernier. Le recours collectif, demandé au nom des Canadiens floués, exige une compensation monétaire pour le délai où l’argent aurait dû être accessible.

C’est le cabinet montréalais Consumer Law Group Inc. qui défend les consommateurs floués.

Recours américain

En septembre dernier, la justice américaine a accusé les propriétaires du site de poker en ligne d'avoir détourné des centaines de millions de dollars provenant des fonds déposés par les joueurs pour rémunérer les membres de son conseil d'administration.

Selon la justice américaine, les joueurs ont ainsi perdu 350 millions $, tandis que les responsables du site en empochaient 430 millions $.
Le procureur indiquait que Full Tilt Poker n'était pas une entreprise de poker légitime et que les dirigeants ont monté un véritable schéma de Ponzi.

Une chaîne de Ponzi prend forme lorsque les premiers investisseurs sont payés avec l'argent des nouveaux clients. La chaîne s'effondre lorsque les fonds s'épuisent.

Les paris sur internet sont illégaux aux États-Unis depuis 2006, mais l'industrie du poker en ligne demeure florissante, utilisant tous les moyens pour contourner la loi, en particulier en s'installant hors du pays. √ Les joueurs floués voulant s’inscrire au recours collectif peuvent contacter le cabinet d’avocat en composant le 1888-909-7863 ou en leur écrivant au info à clg.org