L'Affaire Aubut

Aubut : mise au point du Barreau

Main image

Céline Gobert

2016-01-15 16:33:00

La lettre du Syndic reliée au dossier d’enquête de Marcel Aubut a été interprétée « de façon erronée », écrit le Barreau dans une mise en point…

Marcel Aubut
Marcel Aubut
Le Barreau du Québec réagit suite à la publication dans les médias, y compris en exclusivité sur Droit-inc, de la lettre du Syndic reliée à l’Affaire Aubut.

« Une lettre du Bureau du syndic reliée au dossier d'enquête sur Me Marcel Aubut a été divulguée aux médias et interprétée de façon erronée », indique le Barreau du Québec dans un communiqué.

Amélia Salehabadi
Amélia Salehabadi
« Par conséquent, de fausses informations circulent actuellement, alléguant que le Bureau du syndic du Barreau du Québec aurait rendu une décision dans un dossier d'enquête demandé par Me Amélia Salehabadi », peut-on lire dans le communiqué.

Plusieurs médias on en effet mentionné hier que le syndic avait rejeté la plainte. Sauf Droit-inc!, qui dans son article publié hier, n'a jamais mentionné que le syndic avait fermé le dossier.

Selon, le Barreau du Québec qui « tient à corriger les faits », Me Marcel Aubut est donc toujours sous enquête.

Le Barreau précise également que la lettre du Bureau du syndic qui circule actuellement, en tout ou en partie, dans les réseaux des médias sociaux et traditionnels rapporte la déclaration au syndic adjoint de Me Marcel Aubut qui a le droit, comme tout citoyen, à une défense pleine et entière, et notamment un droit de réponse aux allégations de Me Salehabadi.

Toujours selon le communiqué, l'enquête suit son cours dans le processus disciplinaire établi.
7390

17 commentaires

  1. Thémis-Kouata
    Thémis-Kouata
    il y a 8 ans
    Sous la toge ....
    Tous les avocates de ses anciens bureaux, les secrétaires, stagiaires, etc, qui ont été victime de ce monsieur devraient porter plaintes au Criminel, au Barreau aussi,. Tous ses anciens associés, collègues (et témoins ?) devraient aussi passer devant le syndic.

    Enquête .... sentencing à venir.

    Thémis-Kouata.

  2. Valérien
    Valérien
    il y a 8 ans
    Son titre de Avocat Émite
    Avocat Émérite
    il ne le Mérite plus

    Allez hop: on le lui retire et cela presse.

    Hopa

  3. Me
    Et on s'enfonce un peu plus
    La lettre du syndic Bellemarre est sans équivoque et le Barreau, une fois encore mis sur la sellette, ne fait que s'enfoncer en absurdités et en fadaises.

    Cette lettre indique assez clairement que le syndic a bu allégrement toutes les paroles de Me Aubut et la prétention vaseuse qu'il n'est pas redevable de sa conduite auprès de son Ordre car il était Président.

    Encore une fois, au lieu de faire preuve de transparence et d'admettre leur grossière incompétence, les sbires du Barreau se drapent de leur toge d'insignifiance. Tout en rappelant le droit à une défense pleine et entière pour un harceleur sexuel, chose qu'ils n'osaient accorder à l'ancienne Bâtonnière.

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a 8 ans
      aah?
      Le syndic s'est penché sur l'affaire Khuong? Parce qu'il faudrait être obtis pour pas faire la différence entre le CA et le syndic

    • Me
      Ha, les propos vaseux
      Anonyme,

      le Barreau (pas le Bureau du syndic) s'est dépêché, lorsque l'enquête du syndic fut coulée, de rappeler que chaque avocat a droit à une défense pleine et entière.

      Ce qui semble bon pour minou, Me Aubut, devrait être aussi bon pour pitou, Me Khuong, particulièrement au su du fait qu'elle fut la première victime de coulage du programme de déjudiciarisation.

      Est-ce vraiment au-delà de vos capacités de compréhension.

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a 8 ans
      Hahaha
      Vous ne faites pas cette distinction dans votre premier commentaire, les 2 premiers paragraphes confondant clairement le Barreau et le Syndic. Vos insultes n'y changent rien!

      Pour le reste, pourquoi la présomption d'innocence serait-elle plus importante si quelqu'un fait l'objet d'un coulage d'un programme qui est décrit comme étant "une mesure d'exception qu'on applique à l'égard de certains actes commis par des contrevenants" et "Il ne s'agit pas de « décriminaliser » certains manquements ni de « déresponsabiliser » leurs auteurs, mais bien d'apporter un traitement particulier à certaines infractions afin de mieux rationaliser l'utilisation des ressources"

      Vous êtes malhonnête si vous cherchez à convaincre que la déjudiciarisation équivaut à non-culpabilité.

      Finalement, faites une petite recherche sur déjudiciarisation, vous verrez que la confidentialité n'est pas absolue, notamment les victimes en sont informées.

  4. Pigeon dissident
    Pigeon dissident
    il y a 8 ans
    Finalement
    Bon....finalement il y a quelqu'un qui s'est réveillé au Barreau.

    Il était temps.

  5. Anonyme
    Anonyme
    il y a 8 ans
    aubut
    Des études indépendantes et des aveux font preuve de son comportement aux moeurs légères.

    Aie le Barreau, on suspend pendant l'enquête. Et l'enquête, pourquoi l'enquête, c'est assez évident merci.

    • Avocat
      Avocat
      il y a 8 ans
      Avocat
      Ce pouvoir n'existe pas dans la loi.

    • Pigeon dissident
      Pigeon dissident
      il y a 8 ans
      Petit cours de droit
      Il est toujours loisible au syndic de présenter une requête en radiation provisoire s'il considère qu'il y a un risque pour la protection du public.

      Évidemment,il appartiendra au Comité de discipline de décider du bien-fondé ou non de cette requête

  6. Anonyme
    Anonyme
    il y a 8 ans
    Le syndic passe pour un vrai mangeux d'graines!
    Il aurait mieux fait de ne pas commenter l'affaire...

  7. Avocat
    Avocat
    il y a 8 ans
    Avocat
    Aubut a fait la grave erreur de ne pas convenir de ces conditions de travail avant l'embauche, comme ça se fait ailleurs. Moi si je veux tripoter une adjointe, je la paie plus et c'est convenu d'avance. Tout le monde est content.

  8. Me
    Bravo Amelia
    Bravo et merci à Me Salehabadi. Elle a le courage des justes. C'est elle qui devrait recevoir la médaille du Canada et non Me Aubut.
    Il ne faudrait surtout pas abandonner maintenant. On est tous derrière vous. Je suis prêt à démissionner également si le barreau ne prend pas ses responsabilités dans ce dossier.
    C'est une honte. Il faut même passer maintenant directement au conseil de discipline. Pas d'enquête nécessaire. Il y a tellement de victimes.
    Cela serait admirable que les autres victimes de Me Aubut (avocates ou pas) suivent l'exemple de Me Salehabadi et déposent des plaintes auprès du syndic du barreau. Il ne faut pas qu'elles peur, car ces plaintes demeurent confidentielles.

    • Anne B
      Anne B
      il y a 8 ans
      Please !
      Un peu de retenue svp. Oui, Me Salehabadi a eu le courage de dénoncer publiquement le comportement douteux de Me Aubut, mais il faut laisser l'enquête suivre son cours et le syndic / barreau faire son travail. A ce que je sache, son apparition à TLMEP a été annulée. Peut être que ses allégations ne pouvaient être vérifiées?

  9. Avocate
    Avocate
    il y a 8 ans
    un regard différent
    Je n'avais aucune idée avant cette histoire qu'on pouvait porter plainte au syndic pour des gestes inadéquats posés par des avocats envers d'autres avocats. Lorsque ça m'est arrivé, il y a quelques années, j'ai très naïvement porté plainte à l'associé directeur du cabinet ou je travaillais. Ce dernier m'a montré la porte en me remettant un chèque représentant 3 mois de salaires. Congédiement sans faute avec un préavis.

    Maintenant je sais que j'aurais dû porté plainte au syndic. Merci Amélia

    • Avocat
      Avocat
      il y a 8 ans
      Avocat
      Incompétence, quand tu nous tiens...

      Le Syndic ne reçoit pas de plaintes. Les plaintes sont formulés soit de façon privée soit par le Syndic devant le Conseil de discipline. Le Syndic reçoit et traite des demandes d'enquête (article 122 C.prof.) et peut décider d'en transformer le résultat en "plainte" qu'il chemine devant le Conseil.

    • Avocate
      Avocate
      il y a 8 ans
      Arrogance, quand tu nous tiens......
      Cher Avocat,

      Selon ce que vous dites, je dois déposer une demande d'enquête? C'est un peu bizarre comme terminologie. Ne dois-je pas plutôt dénoncer un comportement? Ou me plaindre contre l'avocat en question? Merci de m'éclairer.



      Merci

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires