Carrière et Formation

Reconnaître un troisième parent au Québec, c'est possible?

Main image

éric Martel

2019-01-23 14:40:00

Le doyen de la fac de droit de McGill présentera cette formation portant sur un enjeu crucial en droit de la famille!

Me Robert Leckey, doyen de la faculté de droit de l’Université McGill.
Me Robert Leckey, doyen de la faculté de droit de l’Université McGill.
Le 6 février prochain, Me Robert Leckey, doyen de la faculté de droit de l’Université McGill, présentera la formation « Reconnaître trois parents au Québec? », dans les bureaux de ABC-Québec, à Montréal.

La formation est organisée par les sections Enfant et de la jeunesse et CORIS (Conférence sur l'identité et l’orientation sexuelles) présidées par Me Caroline McKenna de Revenu Québec, Me Frédérick J. Doucet du Tribunal des droits de la personne du Québec et Me Terry K. Lapierre de Fasken.

« C’est un droit reconnu dans les autres provinces qui ne l’est toujours pas au Québec, explique à Droit-inc Me Leckey. J’aborderai les développements en la matière qui se font ailleurs, en plus d'identifier des pistes de réflexion à cet égard. »

Compte tenu de l’importance de la question, le doyen n’a pas hésité lorsque ABC Québec lui a proposé de présenter cette formation.

« Plusieurs familles sont touchées de près par cet enjeu impliquant l’adaptabilité de notre droit. C’est très important d’en parler.»

Difficile à déterminer

Alors, trois individus pourraient-ils se voir octroyer la responsabilité d’un enfant au Québec d’ici les prochaines années?

Pour l’instant, le conférencier n’est pas prêt à établir un pronostic précis.

« Il y a une lecture dominante du droit actuel au Québec qui statue que c’est impossible. Par contre, le gouvernement actuel parle d’une grande réforme du droit de la famille, alors tout est possible », estime le doyen.

Ce dernier espère que le plus grand nombre d’avocats en droit de la famille se présenteront à la formation qui durera 1h30 dès 8h le matin.

« Pour les avocats qui veulent en apprendre plus de la situation du droit de la famille au Québec comparativement aux autres provinces, ce sera très intéressant », assure Me Leckey.

Les inscriptions pour cette formation sont toujours ouvertes.
8027

7 commentaires

  1. DSG
    Interesting
    And lawyers complain that the Barreau's mandatory continuing education is a waste of time. I can't think of a more useful topic for the advancement of my practice as a discussion on the possibility of having a third parent. In terms of importance this topic ranks right up there with the developments in class action lawsuits, civil liberties, cyber space etc.

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a 5 ans
      "un enjeu crucial en droit de la famille" ????
      C'est plutôt un enjeu crucial pour les forces libérales qui cherchent à affaiblir les sociétés.

    • Queer
      Queer
      il y a 5 ans
      Quand on y réfléchit POUR VRAI...
      La triparentalité est un enjeu aussi fondamental que le "cyber-espace". On n'a qu'à penser au nombre de divorces, de familles reconstituées ainsi que d'enfants qui se trouvent avec plusieurs figures parentales suivant des changements dans leur environnement. Bien que plusieurs dinosaures s'enfoncent la tête dans le sable en espérant que l'humanité revienne à l'époque des filles de Caleb, c'est bel et bien l'état des faits. Et le lien de sang entre un parent et un enfant n'est pas toujours gage de celui qui s'en occupera le mieux. D'où l'importance de réfléchir à des manières de moderniser le droit de la famille pour qu'il corresponde mieux aux réalités familiales du 21e siècle, et surtout, qu'il protège les enfants. Ça peut vous déplaire, on peut me traiter de libéral(e), ce qui ne me déplaît guère, mais c'est la vie!

    • Uncle
      Uncle
      il y a 5 ans
      Third parent
      Kidding, right?

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a 5 ans
      Curieux
      Vous trouvez la source de vos élucubrations principalement sur les sites de Québecor ou Fox News?

  2. Me X
    Et pourquoi pas 4?
    Ou 5 parents?

    Moi j'ai décroché à partir du moment où un enfant a pu avoir deux papas ou deux mamans. Une fois que ce principe est arrivé, ça ne change rien d'avoir trois ou même plus. Une poly-famille? Peut-être que l'absurde nous ramènera au vrai.

    • Moi
      4 or more
      You're absolutely right! What a mess we've made!

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires