Campus

Six nouvelles nominations dans les facs de droit

Main image

Audrey Bonaque

2021-05-05 13:15:00

Trois facs de droit annoncent six nominations de professeurs. Qui sont-ils?

Frédéric Lévesque, Thomas Burelli, Pascale Cornut St-Pierre, Margarida Garcia et Mona Paré. Photos : Sites web de l’Université Laval et de l’Université d’Ottawa
Frédéric Lévesque, Thomas Burelli, Pascale Cornut St-Pierre, Margarida Garcia et Mona Paré. Photos : Sites web de l’Université Laval et de l’Université d’Ottawa
L’Université Laval et l’Université du Québec à Montréal (UQÀM) ont nommé chacune un(e) professeur(e) dans leur faculté de droit. Tandis que la fac d’Ottawa en a promu quatre d’un coup!

Frédéric Lévesque est nommé professeur titulaire à partir du 1er juin 2021 à la faculté de l’Université Laval.

Depuis 2011, il y enseigne le droit des obligations.

Ses projets de recherche en cours portent sur le droit de la prescription. Ses publications et travaux de recherche s’intéressent à l’exécution et l’extinction des obligations.

Djemila Carron est nommée professeure au département des sciences juridiques de l’UQÀM.

Avec son expérience internationale, elle enseigne le droit sous une approche clinique.

Elle s’intéresse aussi aux pédagogies critiques en droit, aux approches queers du droit, aux droits humains et au droit international humanitaire.

Au cours de sa carrière, elle a déjà enseigné les droits humains en clinique dans le camp de réfugiés de Kakuma au Kenya pour le Centre InZone de l’Université de Genève. En 2013, elle a cofondé et codirigé la Law Clinic sur les droits des personnes vulnérables à l’Université de Genève jusqu’en 2018.

Impliquée dans la communauté académique, elle est membre du réseau francophone des cliniques juridiques et du réseau droit, genre et sexualité en Suisses romande.

Du côté de l’Université d’Ottawa, les professeurs Thomas Burelli et Pascale Cornut St-Pierre deviennent professeurs agrégés.

Le professeur Burelli enseigne le droit international de l’environnement. Sa méthode d’enseignement est basée sur l’expérience pratique. Il organise par exemple des simulations de négociations avec ses étudiants.

Il se spécialise aussi en droit international, droit de l’environnement, droit de la recherche et éthique. Ses recherches portent principalement sur la justice environnementale et sur le droit des autochtones.

Son parcours académique a été marqué notamment par sa contribution à la restitution d’une base de données de savoirs botaniques Kanak en Nouvelle-Calédonie et en Guyane française.

La professeure Cornut St-Pierre enseigne déjà à Faculté, section de droit civil depuis 2016. Elle enseigne les cours d’introduction au droit, le droit de l’entreprise et les problèmes du droit financier.

Spécialisé en droit financier, ses recherches en cours portent principalement sur les autres formes contemporaines d’innovation financière et aux délinquantes financières.

Avec son expérience dans l’enseignement, elle continue de superviser des étudiants en rédaction de dissertations juridiques.

Les deux professeurs ont obtenu des diplômes des universités canadiennes et internationales. Thomas Burelli a fait son doctorat en cotutelle à l’Université d’Ottawa avec l’Université de Perpignan et Pascale Cornut St-Pierre a fait son doctorat en droit à Sciences Po Paris.

Leurs collègues Margarida Garcia et Mona Paré deviennent à leur tour professeures titulaires.

La professeure Margarida Garcia est professeur et vice-doyenne à la recherche par intérim.

Elle est spécialisée dans plusieurs thèmes du droit pénal et des droits de la personne. Grâce à ses grands diplômes interdisciplinaires, elle donne des cours aussi au département de criminologie de la Faculté des sciences sociales.

Son parcours académique a été marqué par la création d’une nouvelle Académie à l’Université d’Ottawa sur la méthodologie de la recherche du droit. Spécialiste du leadership, elle en est la directrice et enseigne des cours sur le leadership.

Chercheuse de renommée, elle est associée dans l’axe ''Justice et droit'' du Centre interdisciplinaire de recherche sur la citoyenneté et les minorités. Elle est aussi membre de la Chaire de recherche au Canada en traditions juridiques et rationalité pénale et de l’Association internationale de droit pénal.

La professeure Mona Paré enseigne plusieurs cours dans la Section de droit civil à l’université depuis 2007 dont le droit international public, le droit international des droits de la personne et le droit de l’enfance.

Ses recherches universitaires portent sur les domaines qui ont marqué sa carrière professionnelle portant sur la protection de la jeunesse et les droits des enfants en justice. Elle a aussi travaillé pour des organisations des droits de la personne et des droits des enfants et a fait partie du programme des Nations unies sur le handicap.

Membre investie, elle fait partie du comité de direction du Laboratoire de recherche interdisciplinaire sur les droits de l’enfant et elle y organise des colloques tous les deux ans.

Double diplômée à l’Université Aix-Marseille, elle a reçu un diplôme d’études supérieures à l’Institut de hautes études internationales à Genève et un doctorat en droit à l’Université de Londres.

9399

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires