Campus

Que se passe-t-il dans vos facultés de droit ?

Main image

Audrey Bonaque

2021-07-30 13:15:00

Un nouveau guide, des bourses, des lauréats… Chaque semaine, Droit-inc fait le tour des facultés de droit pour vous...

La professeure agrégée Julie Paquin. Source  : Site web de l’Université d’Ottawa
La professeure agrégée Julie Paquin. Source : Site web de l’Université d’Ottawa
Le mois de juillet se termine et vos facultés ne dorment pas. Voici ce qui anime vos universités…

Université d’Ottawa

La Section de droit civil de l’Université d’Ottawa et la Communauté Droit Animalier Québec (DAQ) ont publié le premier Guide juridique des chats et des chiens au Québec.

La professeure agrégée Julie Paquin et les étudiantes de la Section Janie Moreau, Arianne Patenaude et Daria Samson ont collaboré à la recherche et à la rédaction.

De plus, Me John-Nicolas Morello, président-fondateur de Communauté DAQ et Me Sarah-Isabelle Avril, candidate à la maîtrise en droit à la Faculté de droit de l’Université de Sherbrooke, ont également participé au projet.

Vous pouvez consulter le guide ici.

La Section de droit civil et la Section de Common Law lancent le programme d’initiation à la recherche au premier cycle.

Les étudiants pourront travailler sur un projet de recherche dirigé par le professeur de leur choix. De plus, ils recevront une bourse s'élevant à 1 000 $. Quant aux professeurs superviseurs, ils recevront une somme de 500 $ pour leur mentorat.

Les projets de recherche peuvent être effectués à distance ou en présentiel. Pour compléter la demande, il faut effectuer les différentes étapes de soumission et le professeur doit rédiger un sommaire de projet en collaboration avec l’étudiant.

Le portail sera ouvert à partir du 1er août prochain. Les personnes intéressées à participer peuvent soumettre une demande complète jusqu’au 15 octobre 2021. Pour plus d’informations, vous pouvez vous rendre ici.

Le professeur Helge Dedek et la professeure Geneviève Saumier. Sources  : Site web de l’Université McGill et Lysanne Larose
Le professeur Helge Dedek et la professeure Geneviève Saumier. Sources : Site web de l’Université McGill et Lysanne Larose
Université McGill

Six membres de la Faculté de droit figurent parmi les lauréats des récentes élections de l’Académie internationale de droit comparé (AIDC).

Le professeur Helge Dedek et la professeure Geneviève Saumier ont été élus à titre de membres titulaires. Tandis que les professeures Allison Christians, Alicia Hinarejos et Marie Manikis et Me Daniel Boyer ont été élus membres associés.

« C'est une exceptionnellement bonne nouvelle pour ces collègues et pour la Faculté de droit. Ces résultats confirment notre position à l'avant-garde du droit comparé au Canada et à l'échelle internationale », a déclaré le doyen Robert Leckey.

Le professeur Dedek s’intéresse à l’histoire du droit comparé et transnational, du droit comparé, du droit privé et de la théorie du droit. Professeur à la Faculté depuis 2006, il a été promu professeur titulaire en 2021.

En plus d’être professeure, Mme Saumier est titulaire de la Chaire Peter M. Laing, c.r., de droit depuis 2016. Ses recherches portent sur le droit de la consommation, la résolution des conflits internationaux et les recours collectifs transfrontaliers. En 2020, elle a été nommée chercheuse facultaire Norton Rose Fulbright..

Me Boyer est bibliothécaire de Wainwright et responsable de la bibliothèque de droit Nahum Gelber. Il a été directeur de la Société québécoise d’information juridique et de l’International Association of Law Libraries. En 2018, il a reçu le titre d’Avocat émérite du Barreau du Québec.

En plus d’être doyenne associée en recherche, Mme Christians est titulaire de la chaire H. Heward Stikeman en droit fiscal. Elle s’intéresse au droit et aux politiques fiscales nationales et internationales.

La professeure Hinarejos se spécialise dans le domaine du droit de l’Union européenne et du droit public comparé dont l’évolution de l’union économique et monétaire ainsi que les conséquences sur l'ordre constitutionnel de l’Union. Co-rédactrice de la European Law Review, elle coédite un volume, qui sera bientôt publié, sur le fédéralisme fiscal de l’UE.

Titulaire d’une Chaire William Dawson, la professeure Manikis mène des recherches touchant la justice pénale, le droit pénal et la procédure pénale. Elle est membre du Centre sur les droits de la personne et le pluralisme juridique et du Centre international de criminologie comparée.

Les professeurs Christine Vézina et Bjarne Melkevik. Source  : Site web de l’Université Laval
Les professeurs Christine Vézina et Bjarne Melkevik. Source : Site web de l’Université Laval
Université Laval

La professeure Christine Vézina a obtenu une subvention pour le projet de recherche « Culture juridique des droits de la personne au sein du pouvoir législatif et mise en œuvre des droits sociaux au Québec et au Canada : une équation possible ? ».

Cette somme de 91 500 $ a été octroyée par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada.

Mme Vézina collabore avec les professeurs Patrick Taillon de la Faculté de droit de l’Université Laval, Eric Montigny du Département de science politique de l’Université Laval et Laurence Gay chargée de recherche en sociologie et sciences du droit du Centre national de la recherche scientifique à Aix-en-Provence.

Le projet a débuté en avril dernier et se terminera en 2026.

L’étudiant Baptiste Delmas a reçu le prix de la meilleure thèse en droit du travail lors du concours Voltaire-Liaisons Sociales Quotidien du cabinet MGG Voltaire. Il est arrivé ex aequo avec Lou Thomas de l’Université Paris Nanterre en France.

Ce prix récompense les meilleurs travaux universitaires en matière de droit du travail et de la sécurité sociale.

Titulaire d’un doctorat en droit en cotutelle avec l’Université Laval et l’Université de Bordeaux, M. Delmas est post-doctorant en droit social au sein du projet de recherche et pluridisciplinaire sur les travailleurs de plateforme.

Le professeur de droit Bjarne Melkevik a été honoré par le conseil académique de l’Université d’État d’Ivanovo en Russie.

En plus d’être professeur titulaire, M. Melkevik a rédigé plus de 200 publications sur la théorie et la philosophie du droit, le droit international et le droit constitutionnel. Celles-ci ont été publiées dans de nombreux pays à travers le monde.

Ce titre de professeur honoraire récompense des professeurs qui ont participé au développement de la science et de l’enseignement, ont contribué au développement de l’Université et à la création de liens scientifiques, culturels, éducatifs et internationaux.

Le groupe de recherche international a reçu une subvention pour leur projet de recherche sur les contrats publics et le développement durable.

Cette somme de 25 000 euros a été octroyée par l’Agence universitaire de la Francophonie dans le cadre de l’appel de projets du programme IntenSciF.

Le professeur Antoine Pellerin et le professeur associé Pierre Lemieux de la Faculté de droit font partie du groupe. Ils se spécialisent notamment en droit administratif.

Mené par le professeur François Lichère de l’Université Lyon 3, ce projet rassemble plusieurs chercheurs de différentes universités européennes dont l’Université de Turin, de l’Université Panthéon-Sorbonne Paris 1.
10435

3 commentaires

  1. Anonyme
    Anonyme
    il y a 2 ans
    Le vedetariat juridique à La semaine prochaine ?
    Philippe Lague devrait adapter son personnage de Miko Konaissen, pour en faire l'avocat Tidjo Konaissen, venu de lointaines contrées pour nous expliquer ce qu'est et ce que devrait être le droit québécois et canadien !

  2. DSG
    What's new?
    What I gather from the photos is that the teaching staff in universities is still ultra white. Nothing new. Since they're so out of touch with the times, the current diversity craze should reach our universities in about ten years.

  3. AC
    L'université d'Ottawa
    L'Université d'Ottawa devrait travailler sur un petit Guide juridique sur les droits des petites bêtes que sont les québécois, étant donné qu'apparemment ceux-ci ne sont bon qu'à être traités de tous les noms et à porter tous les péchés de la population canadienne.

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires