Nouvelles

Action collective contre un club de golf de Mont-Tremblant

Main image

Didier Bert

2022-10-03 10:15:00

Un cabinet dépose une demande d’autorisation d’action collective contre un club de golf. Qui est l’avocat?
Me Daniel Rochefort. Source: Rochefort & Associés
Me Daniel Rochefort. Source: Rochefort & Associés
Le club de golf Le Maître de Mont-Tremblant a-t-il omis d’offrir des prestations à la hauteur à ses membres de catégorie Platine?

C’est ce qu’allègue une demande d’autorisation d’action collective déposée devant la Cour supérieure du Québec par Me Daniel Rochefort du cabinet Rochefort & Associés.

Le demandeur, Louis de Francesco, que des membres du club de golf Le Maître se sont plaints depuis 2011 que « les services offerts étaient inadéquats ». Lui-même est membre du club depuis 2014.

L’action collective vise le club de golf Le Maître, exploité par les défenderesses ClubLink Corporation (CLC), Paros Entreprise et ClubLink One Membership More Golf. Ce dernier est le plus grand propriétaire canadien avec 49 parcours de championnat et trois parcours académiques, en Ontario, au Québec et en Floride, relate la demande.

C’est d’abord l‘accès au club de golf qui est problématique, en raison d’un « système de réservations (qui) est particulièrement difficile et défaillant », mentionne la demande.

Le terrain de golf lui-même « est dans un état de détérioration constante depuis dix ans, sans aucun signe d’amélioration ». Le demandeur souligne que le terrain est le dernier à ouvrir au printemps et le premier à fermer à l’automne, ce qui contrevient aux règles des clubs de golf de niveau Platine.

La description du terrain, faite par le demandeur, est une longue litanie de manques d’entretien. Les tertres de départ et les allées du terrain de golf sont « affreux », décrit la demande. Quant aux fosses de sable, elles sont « pitoyables ».

Le club de golf aurait retiré dix fosses au cours des dernières années « pour réduire l’effort d’entretien du terrain », dénonce le document. Ces changements font que le terrain ne respecte plus le design original, « tel que représenté aux membres lors de leur adhésion ». Les verts sont endommagés sans être réparés. Des trous sont défectueux, et des verts n’ont plus de drapeaux. Le demandeur fait état d’un manque d’employés d’entretien.

L’état du terrain de golf n’a pas de conséquences seulement sur la pratique de ce sport. Les golfeurs seraient même en danger… En effet, les golfeurs risquent l’accident de voiturette en raison de l’entretien des sentiers, en raison du défaut d’entretien et de la dangerosité à certains endroits.

Et les lacunes ne se limitent pas au terrain de golf… Le manque d’employés de cuisine a restreint l’offre de restauration. Les membres du club n’ont plus de vestiaire désigné, ni de service d’entreposage de leur voiturette électrique personnelle.

La demande fait également état d’un manque de communication, avec une absence de réunion depuis 2019. « Le laisser-aller va jusqu’au point où le personnel s’adresse aux membres par leur prénom plutôt que par leur nom de famille », s’indigne le demandeur.

Partageant l’exaspération d’autres membres, le demandeur demande à représenter 564 membres du club de golf Le maître de Mont-Tremblant. Il réclame le paiement des dommages causés par les « omissions, fautes, incuries et négligences des défendeurs », sans préciser de montant.
4331
3 commentaires
  1. Anonyme
    Anonyme
    il y a un an
    Ridicule
    Et certains ne se réfèrent pas a moi comme maître. Ou est-ce que je peux aller demander des dommages moraux?

  2. Anonyme
    Anonyme
    il y a un an
    Justice pour les opprimés
    Je souhaite de tout cœur que les membres Platine cessent d'être bafoués, et que l'action collective serve à redresser cette intolérable injustice. Tous les orphelins, toutes les veuves, et tous les opprimés sont avec vous!

  3. Anonyme
    Anonyme
    il y a un an
    Quelle horreur!
    Il n'y a même plus de larbins pour vous essuyer le 19ième trou dans les salles de bains.

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires