Nouvelles

Des parents mécontents du passeport vaccinal

Main image

Audrey Bonaque

2021-11-10 15:00:00

Des parents contestent en Cour certaines règles imposées par les autorités affectant leurs enfants non-vaccinés. Droit-inc a parlé à leur avocat...

Me William Desrochers. Source: Site web du cabinet Virtulex avocats inc.
Me William Desrochers. Source: Site web du cabinet Virtulex avocats inc.
Un groupe de parents «'' Tous unis pour nos ados'' » demande à la Cour supérieure de déclarer un décret gouvernemental inapplicable pour les mineurs en milieu scolaire, parascolaire et sportif.

Me William Desrochers, du cabinet Virtulex avocats inc., représente une centaine de parents dans ce dossier.

Ils contestent le décret 1173-2021 adopté par le Gouvernement du Québec en septembre dernier. Ces règles limitent l’accès aux endroits publiques, et non publiques, aux personnes n'étant pas adéquatement vaccinées suite à l’implantation du passeport vaccinal.

Même si les jeunes de 13 à 17 ans sont l’exemption à la règle, ces règles sont toujours applicables pour les activités parascolaires.

« Les adolescents sont les grandes victimes de cette pandémie parce qu'ils ont fait des gros sacrifices pendant et après le confinement avec l’école à distance et le masque toute la journée. Maintenant, les non-vaccinés en payent le prix. On les exclut et on les traite d’anti-vax dans la cour d’école », explique l'avocat.

Les mineurs non-vaccinés ne peuvent pas participer à des activités sportives de groupe en dehors du programme scolaire régulier. Ainsi, ils ne peuvent pas participer aux entraînements, aux compétitions, aux ligues et aux tournois en dehors de l’école.

« Cette situation est très difficile pour les adolescents. Certains sont en détresse psychologique, perdent la motivation ou changent de comportement. Les parents s’inquiètent et ont peur qu’ils font des tentatives de suicide si ça dure trop longtemps », affirme Me Desrochers.

Cela inclut également les adolescents des programmes sports-études qui ne peuvent pas participer aux entraînements et compétitions après l’école, alors qu’ils côtoient leurs camarades de classe toute la semaine.

« Il est injuste, immoral et illégal de créer deux catégories d’enfants dans le milieu scolaire et sportif », est-il mentionné dans la demande.

Ce décret porterait atteinte à la liberté de conscience, à la liberté de religion, à la liberté de la personne, à la sécurité-sûreté et intégrité de la personne, à l’égalité, à la dignité et à la vie privée.

Pour l’avocat, cette forme de discrimination ne doit pas être utiliser dans la société car les familles auraient diverses raisons médicales, sociales ou religieuses à ne pas se faire vacciner.

« Les parents ont des bons motifs. Ce ne sont pas des complotistes, des anti-vax ou des imbéciles. Ils sont posés et réfléchis. Ils ont pris la décision de ne pas se faire vacciner et les adolescents ont suivi car on leur a inculqué des valeurs et qui sont ancrés en eux. C’est difficile de s’en détacher », précise Me Desrochers.

Conscient de la difficulté du dossier, il ne compte pas reculer devant le gouvernement.

« Dans ce dossier, on a l'avantage de sortir du cadre médicale et de questionner un plus large éventail d'experts comme des historiens, sociologues et psychologues pour s'intéresser à ce que vivent les jeunes sur le terrain. On ne peut pas les stigmatiser dans les écoles ou ailleurs alors qu’ils ne sont pas à risque », soutient-il.
6842

6 commentaires

  1. Anonyme
    Anonyme
    il y a 2 ans
    L'éléphant dans la pièce
    Notez, sur la table, le micro de Radio-Canada.

    On est le 10 novembre, et on ne parle toujours pas de cet évènement sur le site web de Radio-Canada, ni sur ceux du groupe Quebecor.

    La vidéo était à 302k vues ce matin, on est rendu à 313k vues.

    Au Québec, les médias dominants continuent leur opération de camouflage des voix dissidentes sérieuses. Ils ne montrent que les clowns.

    Lorsque LaPresse devra se résoudre à parler de cela, est-ce qu'Isabelle Hachey, avec son gros diplôme en journalisme, dira que le neurochirurgien et l'anatomo-pathologistes sont incompétents ?


    https://www.youtube.com/watch?v=UU6dXejAMw0

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a 2 ans
      Réinfo Covid Québec - Conférence de presse du 2021-11-02
      Si youtube censure la vidéo vers laquelle conduit le lien au bas de votre message, on se demandera à quel évènement vous faites référence, puisque Droit-inc semble avoir tronqué votre message.

      Alors, à des fins de référence, l`évènement était le suivant:

      - Conférence de presse du 2021-11-02, à Longueuil, du group Réinfo Covid Québec ( https://reinfocovid.ca/ ) . Y ont pris la parole 2 médecins, 2 pharmaciens et 1 dentistes, appuyés par 5 médecins.

      Bravô à ces gens courageux qui auront sans doute des ennuis avec leur ordre professionnel.

  2. Avocat
    Avocat
    il y a 2 ans
    ?
    « les familles auraient diverses raisons médicales, sociales ou religieuses à ne pas se faire vacciner». Comme?

    « Dans ce dossier, on a l'avantage de sortir du cadre médicale et de questionner un plus large éventail d'experts comme des historiens, sociologues et psychologues pour s'intéresser à ce que vivent les jeunes sur le terrain». Hum, non. C'est une question purement médicale. La seule incursion hors de ce domaine est de savoir s'il est justifié, au nom de la sécurité collective, de protéger la majorité en imposant non pas un traitement à ceux qui le refusent, mais des restrictions à ces mêmes personnes.

  3. Yves Brazeau
    Yves Brazeau
    il y a 2 ans
    Parents
    Bonjour
    Je suis un parent de deux adolescents qui sont inscrits
    dans un collège privé.
    Ils ne peuvent pas faire du sport
    avec leurs amis parce qu ils n ont pas le passeport. J aimerais
    faire partie du groupe de personnes qui demandent l annulation du passeport vaccinal.
    Merci

  4. Jean Lefebvre
    Jean Lefebvre
    il y a 2 ans
    Passeport vaccinal
    Et dire que j’ai été voter pour la CAQ erreur de ma part!

  5. Anonyme
    Anonyme
    il y a 2 ans
    Persévérant
    Le moindre que l'on puisse dire, c'est qu'il est persévérant: 2021 QCCS 311 et 2021 QCCA 275...

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires