Nominations

6 nouveaux juges au Tribunal administratif du travail

Main image

Florence Tison

2020-06-12 14:30:00

Le TAT a de nouveaux membres! Qui sont-ils?

Le Conseil des ministres a nommé six nouveaux juges administratifs au Tribunal administratif du travail. Tous sont affectés à la Division de la santé et de la sécurité du travail depuis le 11 mai dernier.

Voici les six nouveaux juges!

Guylaine Bourgeois

Guylaine Bourgeois. Photo : LinkedIn
Guylaine Bourgeois. Photo : LinkedIn
Me Bourgeois et avocate et conciliatrice au TAT depuis tout près de 19 ans! Elle a auparavant été avocate en pratique privée pendant deux ans (1999-2001), et aussi coordonnatrice et avocate du Comité d'appui aux travailleurs et aux travailleuses accidentés de la région des Appalaches.

L’ancienne de l’Université Laval a débuté sa carrière de juriste au sein de Mercure, Miller, Blais avocats en 1997.

Caroline Charette

Membre du Barreau, Me Charette était avant sa nomination directrice du service des ressources humaines et directrice générale adjointe à la Commission scolaire des Chic-Chocs.

On l’a vue également à des postes de direction au sein du Centre d'action bénévole Le Hauban inc., du Centre de réadaptation de la Gaspésie, du CSSS du Sud de Lanaudièr et du CSSS de la Haute-Yamaska.

Détentrice d’une maîtrise en relations industrielles de l’Université de Montréal, Me Charette a aussi été conseillère et avocate plaidante en santé et sécurité au travail pour le Groupe AST.

Alain Lachance

Me Lachance était conseiller en relations de travail à l’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux depuis 2019. Il a aussi été avocat chez G.P.I. Québec l’année précédente.

C’est au sein de la Centrale des syndicats démocratiques que Me Lachance a passé la majeure partie de sa carrière. L’ancien de l’UQAM y a d’abord été avocat aux lois sociales dès 2005, et conseiller à la négociation de 2012 à 2018.

Jean-François LeBel

Me LeBel était avocat à la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ), où il est resté tout près de trois ans.

Après un début de carrière comme stagiaire puis avocat chez Panneton Lessard (CSST), l’ancien de l’Université Laval a été associé pendant 12 ans chez Ricard LeBel Cauchon Avocats.

Danick Potvin

Danick Potvin. Photo : Dunton Rainville
Danick Potvin. Photo : Dunton Rainville
Me Potvin est avocat et conseiller en relations industrielles agréé au sein de la firme Dunton Rainville et membre au Conseil de discipline du Barreau. Il pratique depuis 20 ans en droit du travail, en litige civil et en droit administratif.

Le Barreau 2000 est aussi président du comité de la justice participative du Barreau de St-François, président de la Corporation de Football de l’École secondaire du Triolet et administrateur de la Fondation pour les élèves de la Commission scolaire de la Région de Sherbrooke.

Avant de se joindre à Dunton Rainville, Me Potvin a pratiqué huit ans chez Guertin, société d’avocats.

Guillaume Saindon

Guillaume Saindon. Photo : Morency
Guillaume Saindon. Photo : Morency
Associé au sein de la firme Morency, société d’avocats, le Barreau 2006 a tout d’abord intégré le cabinet Beauvais Truchon où il a exercé jusqu’en 2011 avant de rejoindre Morency.

La pratique de Me Saindon comprend surtout le volet de la santé et de la sécurité du droit du travail qu’il affectionne tout particulièrement pour son côté « factuel et diversifié».

Avocat bilingue, il représentait principalement des employeurs, notamment en matière d’indemnisation de lésions professionnelles et d’imputation des coûts. Il a également agi dans divers dossiers de litiges civils et commerciaux, de responsabilité civile et professionnelle.
13706

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires