Nouvelles

Après un coup de foudre professionnel, elles lancent leur cabinet!

Main image

éric Martel

2019-08-20 15:00:00

Un cabinet entièrement féminin ouvre ses portes au centre-ville de Montréal! Qui sont les ambitieuses avocates qui l’ont fondé?

  L'équipe d'Arruda Teixeira. Source : Photo de courtoisie
L'équipe d'Arruda Teixeira. Source : Photo de courtoisie
Désireuses d’amener leur pratique à un autre niveau, Mes Claudia Arruda et Armenia Teixeira unissent leurs forces afin de lancer le cabinet Arruda Teixeira, situé au centre-ville de Montréal.

« Nos pratiques sont compatibles, mais nos personnalités le sont plus encore. Nous fusionnons très bien ensemble », se réjouit Me Arruda à Droit-Inc.

Avant de se lier professionnellement à Me Teixeira, l’avocate tenait sa pratique à Laval.

Alors que le bail de son bureau prenait fin, elle cherche une manière d’amener sa carrière à un autre niveau, de la faire grandir. C’est à ce moment qu’est venu l’appel de son amie, Me Teixeira, qui lui propose de créer un nouveau cabinet en sa compagnie.

  Me Armenia Teixeira. Source : Photo de courtoisie
Me Armenia Teixeira. Source : Photo de courtoisie
« J’ai tout de suite pensé à elle. On a la même façon de percevoir notre devoir légal face aux clients », affirme sans détour Me Teixeira.

Celle-ci possède alors un cabinet avec deux partenaires, Mes Johanne Elizabeth O’Hanlon et Helen Sanders. En désaccord avec l’avenir de leur pratique, les trois associées décident de se séparer.

« On n’avait pas la même vision pour le futur. Moi, je n’étais pas prête à réduire la taille de ma pratique: je voulais connaître une croissance », résume Me Teixeira.

Épaulées des avocates Alexandra Madalina Gaina et Wynnie Ngo’odjo Fankap, les deux juristes ont donc lancé Arruda Teixeira, un cabinet qui ne manque pas d'ambitions.

Coup de foudre professionnel

  Me Claudia Arruda. Source : Photo de courtoisie
Me Claudia Arruda. Source : Photo de courtoisie
Peu de temps après leurs débuts, les deux associées qui pratiquent le litige civil et le droit de la famille souhaitent étendre leur pratique du droit à d’autres domaines, et augmenter leur carnet de clients, déjà bien rempli.

Comment comptent-elles s’y prendre? Par un service personnalisé.

« J’ai eu l’opportunité de travailler avec d’autres juristes, qui voyaient les dossiers les uns comme les autres. Pour eux, la pratique devenait une routine, raconte Me Arruda. Ici, on est toujours humain, toujours à l’écoute des besoins de nos clients. »

À ce sujet, Me Teixeira ne peut qu'acquiescer. En fait, la complicité entre les deux juristes est palpable au bout du fil, au point où on peut les entendre se consulter à voix basse avant d’offrir des réponses à Droit-Inc.

Ce n’est pas rien pour deux associées, qui pourtant, n’avaient jamais pratiqué ensemble.

  Me Winnie Fankap. Source : Photo de courtoisie
Me Winnie Fankap. Source : Photo de courtoisie
« Notre association est un cadeau du destin, estime Me Teixeira. Même si je ne la connaissais pas au niveau professionnel, je savais que nos styles de pratique seraient compatibles. »

Les deux avocates se rencontrent dans un avion en direction de Cuba, en 2016, alors qu’elles se dirigeaient vers un voyage proposant des formations continues, organisé par un groupe de Longueuil.

« On a cliqué dès les premières minutes de notre échange. Là-bas, on était toujours ensemble, au point où les gens étaient convaincus qu’on était des amies de longue date », se remémore Me Teixeira.

Et depuis, les deux ne tarissent pas d’éloges l’une pour l’autre.

« Armenia est dynamique, jamais intimidée. Je te regarde, et j’apprends encore, s’adresse Me Arruda à sa collègue. Tu es brillante, directe, et très raisonnée. »

« C’est une femme forte, renchérit Me Teixeira, en louangeant son associée. Elle ne se laisse pas faire, en plus d’avoir à coeur ses clients. Elle est humaine, remplie d’empathie et de sagesse, en plus d’être capable de voir les choses avec humour. »

  Me Alexandra Gaina. Source : Photo de courtoisie
Me Alexandra Gaina. Source : Photo de courtoisie
D’ailleurs, les deux Portugaises cherchent à embaucher un autre avocat qui partage leurs valeurs, puisqu’elles sont « débordées. »

Si vous êtes passionné du droit et prêt à vous retrousser les manches, une carrière vous attend peut-être chez Arruda Teixeira, où ce n’est « pas la clientèle qui manque. »

« On cherche un avocat avec beaucoup de personnalité, qui aime le droit. Qui est impliqué dans les dossiers, qui les prend à coeur. Ici, on donne tout pour nos clients : nos dossiers ne sont pas que des morceaux de papier sur nos bureaux », conclut Me Arruda.
12436

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires