Nouvelles

Voici les avocats ministres!

Main image

Mathieu Galarneau

2019-11-20 15:00:00

Certains changent de portefeuille, d’autres font leur entrée au cabinet de Justin Trudeau. Qui sont les nouveaux avocats ministres?

Justin Trudeau a dévoilé son nouveau cabinet dans un contexte de gouvernement minoritaire, mercredi après-midi.

Parmi ceux-ci, de nombreux avocats auront leur place autour de la table de décision.

Les avocats du Québec

 Marc Miller.
Marc Miller.
Marc Miller devient ministre des Services aux Autochtones. Le député de Ville-Marie—Le Sud-Ouest—Île-des-Sœurs a été réélu en octobre avec 53,3% des voix. Membre du Barreau de New York depuis 2002, il exerçait au sein du groupe du droit des sociétés et des affaires du bureau montréalais de Stikeman Elliott, jusqu’à son élection en 2015. Depuis, il a été secrétaire parlementaire de la ministre des Relations Couronne-Autochtones et secrétaire parlementaire du ministre de l’Infrastructure et des Collectivités. Il est l’auteur d’articles sur le droit constitutionnel et les droits de l’homme.

 François-Philippe Champagne.
François-Philippe Champagne.
François-Philippe Champagne obtient le ministère des Affaires étrangères, poste qu’occupait Chrystia Freeland. Me Champagne occupait auparavant le poste de ministre de l’Infrastructure. Il a été réélu avec 39,6% des voix dans Saint-Maurice-Champlain en octobre dernier. Avant son élection en 2015, Me Champagne était auparavant vice-président du conseil d’administration de Bionest Technologies. Il a également été vice-président et avocat principal du Groupe ABB, qui compte plus de 150 000 employés. En 2007, il révélait déjà ses ambitions politiques à Droit-inc...


 Mélanie Joly.
Mélanie Joly.
Mélanie Joly est nommée ministre du Développement économique et des Langues officielles, une promotion, alors qu’elle était ministre du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie du Canada. Ahuntsic-Cartierville: Réélue avec 52,7% des voix. Barreau 2003, Me Joly a commencé sa carrière d’avocate chez Davies avant de rejoindre Stikeman Elliott en 2005. Après un stage en journalisme à Radio-Canada de six mois en 2007, elle devient associée-directrice de Cohn & Wolfe, un cabinet de relations publiques. C’est en 2013 qu’elle quitte son poste pour se lancer en politique municipale, en fondant le parti Vrai changement pour Montréal. Elle s’incline face à Denis Coderre et devient consultante en gestion, jusqu’à ce qu’elle se présente à nouveau, cette fois en politique fédérale. Une fois élue, elle obtient le ministère du Patrimoine canadien, et devient ministre du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie du Canada en 2018.


 David Lametti.
David Lametti.
David Lametti demeure ministre de la Justice et procureur général du Canada, poste qu’il occupe depuis cet hiver. Le député de LaSalle—Émard—Verdun a été réélu avec 43,6% des voix en octobre. Avant d’accéder aux Communes en 2015, Me Lametti était professeur de droit à l’Université McGill, poste qu’il a occupé pendant 19 ans, étant reconnu comme expert en droit de la propriété et de la propriété intellectuelle. Avant d’être nommé ministre, il a occupé les postes de secrétaire parlementaire de la ministre du Commerce international et de secrétaire parlementaire du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique.

Les avocats hors Québec

 Catherine McKenna.
Catherine McKenna.
Catherine McKenna devient ministre de l’Infrastructure et des Collectivités. La députée d’Ottawa-Centre était auparavant ministre de l'Environnement et du Changement climatique. Membre du Barreau de l’Ontario et du Barreau de New York, elle a fait ses études en droit à l’Université McGill. Avant de devenir députée, elle a pratiqué le droit à Ottawa et à Jakarta en Indonésie. Elle a cofondé Avocats canadiens à l’étranger et est en devenue la directrice exécutive.



 Dominic LeBlanc.
Dominic LeBlanc.
Dominic LeBlanc quitte les Affaires intergouvernementales et devient président du Conseil privé de la Reine pour le Canada. Avocat et notaire acadien, il représente la circonscription de Beauséjour, au Nouveau-Brunswick, depuis l’an 2000. Me LeBlanc est marié à Jolène Richard, qui juge à la Cour provinciale du Nouveau-Brunswick. Il a étudié en droit à l’Université du Nouveau-Brunswick et a obtenu une maîtrise de la Harvard Law School.



 Carla Qualthrough.
Carla Qualthrough.
Carla Qualthrough quitte le ministère des Services publics et de l’Approvisionnement et de l'Accessibilité pour devenir ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et de l’Inclusion des personnes handicapées. Avocate de la Colombie-Britannique, la députée de Delta a concentré sa pratique sur les questions de droits de l’Homme. Elle a d’ailleurs agi comme conseillère juridique pour le Tribunal des droits de l'Homme de la Colombie-Britannique et pour la Commission canadienne des droits de l'Homme avant de faire le saut en politique.


 Ahmed Hussen.
Ahmed Hussen.
Ahmed Hussen devient ministre de la Famille, des Enfants et du 
Développement social après avoir occupé le poste de ministre de l'Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté. Bachelier en droit de l’Université d’Ottawa, il pratiquait à Toronto en droit criminel, en droit de l’immigration et des réfugiés, et sur les problématiques de droits de l’Homme.




 Filomena Tassi.
Filomena Tassi.
Filomena Tassi devient ministre du Travail après avoir occupé le poste de ministre des Aînés. Titulaire d’un baccalauréat en droit de la University of Western Ontario, elle a également obtenu une maîtrise en études religieuses de la University of St. Michael’s College (University of Toronto) en 2004. Après avoir exercé le droit pendant six ans, elle a ensuite consacré quelques années à élever ses enfants. Elle n’est jamais revenue à la pratique du droit ensuite, devenant aumônière pour le conseil scolaire catholique du district de Hamilton-Wentworth. Elle est devenue députée de Hamilton West—Ancaster—Dundas en 2015.


 Marco Mendicino.
Marco Mendicino.
Marco Mendicino accède au poste de ministre de l’Immigration. Il a fait son droit à l’Université de Windsor, puis a oeuvré en tant que procureur fédéral pendant une dizaine d’années. Élu dans Eglinton—Lawrence en 2015, il avait été nommé secrétaire parlementaire du ministre de la Justice David Lametti.





 Anita Anand.
Anita Anand.
Anita Anand obtient le ministère des Services publics et Approvisionnement. Avant son élection en octobre dans Oakville, elle était professeure de droit à l’Université de Toronto. Elle était présidente de la Chaire J.R. Kimber en protection des investisseurs et gouvernance d'entreprise.
7238

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires