Nouvelles

Pourquoi j’ai quitté McCarthy…

Main image

Marie-ève Buisson

2024-01-18 15:00:05

Jean Charest était-il trop vieux pour McCarthy? L’avocat et ancien politicien explique les raisons qui l’ont poussé à quitter ce grand cabinet national…

Après plus de 10 ans chez McCarthy, Jean Charest quitte le cabinet pour un bureau québécois, Therrien Couture Joli-Coeur. Pourquoi?

Dans un communiqué, McCarthy annonce que les associés de plus de 65 ans ne peuvent plus être associés au sein du cabinet. Jean Charest était-il trop vieux pour le cabinet?

Me Charest a répondu aux questions de Droit-inc

M. Charest, c’est audacieux de votre part de quitter un grand cabinet pour un cabinet régional. Qu’est-ce qui a motivé votre choix?

Il n’était plus possible pour moi d’être associé chez McCarthy, puisque j’ai atteint l’âge de 65 ans. Ils m’ont fait comprendre que cette règle ne pouvait pas être changée, puisqu’elle existe depuis trop longtemps.

Le cabinet a voulu me garder et m’a proposé de devenir avocat-conseil, ce qui ne m’intéressait pas.

Pourquoi?

Être avocat-conseil dans un cabinet ne te permet pas de pratiquer pendant plusieurs années. Le rôle d’associé m’intéresse beaucoup plus, puisque tu fais partie du bureau. Toute ma vie, j’ai travaillé dans des organisations où j’étais un participant actif. Je veux participer à un projet et c’est possible de le faire lorsque tu es associé.

Therrien Couture Joli-Coeur me permet d’être à nouveau associé, puisqu’il n’y a pas de limite d’âge. Ça n’enlève rien à McCarthy Tétrault, chez qui j’ai travaillé pendant une dizaine d’années.

Si McCarthy vous avait gardé comme associé, seriez-vous resté?

Tout est possible… Je suis une personne qui souhaite faire partie d’une organisation. Je n’aime pas être observateur. Si j’avais voulu être observateur, je n’aurais pas fait la même carrière. Il est donc très difficile pour moi de répondre à cette question.

Tout ce que je sais, c’est que les circonstances ont fait en sorte que TCJ et moi, on s’est rencontré, et que j’ai été agréablement surpris par leur équipe.

Côté rémunération, j'imagine que McCarthy vous payait très bien. Est-ce que Therrien Couture Joli-Coeur vous a offert plus?

Ne vous inquiétez pas, côté rémunération tout va bien. J’étais bien traité chez McCarthy et je suis très bien traité chez Therrien Couture Joli-Coeur. Tous leurs associés sont très bien rémunérés et j’en fais partie.

Je n’ai pas quitté McCarthy pour des raisons financières. J’ai eu une opportunité et je l’ai prise. TCJ et moi-même, on s’est choisi mutuellement.

Qu’est-ce qui vous a convaincu de rejoindre Therrien Couture Joli-Coeur?

Il faut d’abord comprendre que je connais beaucoup de personnes au sein de ce cabinet. J’ai travaillé avec eux sur plusieurs dossiers et certains de leurs avocats sont mes amis.

J’ai eu plusieurs discussions avec le cabinet avant de faire mon choix et j’ai été complètement impressionné par leur modèle d'affaires qui est totalement différent des autres bureaux. Le conseil d’administration, par exemple, est constitué de membres indépendants. Je n’ai jamais vu ça dans d’autres cabinets.

J’ai aussi été attiré par le fait que le bureau est en pleine croissance. Therrien Couture Joli-Coeur veut se développer en dehors du Québec et je veux participer à ce projet.

Allez-vous avoir un rôle précis chez Therrien Couture Joli-Coeur?

Un de mes rôles précis sera d’agir comme conseiller stratégique dans l’organisation. Je vais aussi agir comme mentor dans l’équipe de droit des affaires. Enfin, je vais continuer de faire de la pratique privée tout comme mes collègues associés.

Je pars de chez McCarthy en restant en bons termes avec eux. Certains de mes anciens collègues m’ont même félicité d’avoir fait ce choix.

Therrien Couture Joli-Coeur va marquer l’avenir de la profession d’avocat au Québec, j’en suis sûr.

9522

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires