Nouvelles

Retour de la croissance de la demande en services juridiques

Main image

Didier Bert

2024-05-08 11:15:03

William Josten. Source: Evanto et LinkedIn
William Josten. Source: Evanto et LinkedIn
Les cabinets renouent avec une demande en hausse en ce début d’année 2024. De quoi envisager la suite avec optimisme?

Les cabinets d'avocats américains ont entamé l'année 2024 sur les chapeaux de roues après une année 2023 morose, marquée par une faible demande et une baisse des recouvrements, révèle un nouveau rapport financier.

Selon l'Indice financier des cabinets d'avocats du Thomson Reuters Institute, qui suit les principaux indicateurs financiers de 186 moyens et grands cabinets d'avocats, la demande en services juridiques a augmenté de 1,9% au cours du premier trimestre de l'année par rapport aux trois premiers mois de 2023.

Les tarifs de facturation, qui étaient la lueur d’espoir des cabinets en 2023, ont continué de croître avec une augmentation de 6,6% au premier trimestre par rapport à l'année précédente, selon l’indice, rapporte Reuters.

Une grande partie de cette croissance des taux a été soutenue par les cabinets d'avocats de taille moyenne. Le chiffre d'affaires a augmenté de 5,7% et les bénéfices des cabinets ont progressé de 5,8%, des augmentations qui ont été aidées par le maintien de la croissance des dépenses directes à seulement 5,4%.

« Il y a beaucoup de positif », a déclaré William Josten, responsable du contenu juridique d'entreprise au Thomson Reuters Institute.

Un rapport du Wells Fargo Legal Specialty Group a identifié des signes prometteurs pour les cabinets, avec une demande en hausse de 2% et un chiffre d'affaires en augmentation de 9,5%. Ce rapport suit les indicateurs financiers de plus de 100 grands cabinets.

La croissance de la demande de services a été largement stimulée par le contentieux, qui a augmenté de 3,8% au premier trimestre, révèle l'indice Thomson Reuters. La demande en matière de faillite a augmenté de 3% tandis que la demande en matière de droit du travail et de l'emploi a augmenté de 1%.

La demande pour les pratiques corporatives est restée lente et n'a augmenté que de 0,6% au cours du premier trimestre de 2023. La demande pour les pratiques de fusion-acquisition a chuté de près de 4%, et les taux d'intérêt obstinément élevés ajoutent à l'incertitude quant à savoir si cette pratique sera en mesure de rebondir en 2024.

L'indice Thomson Reuters inclut des données financières de 103 cabinets figurant dans le classement Am Law 100 ou 200 - qui sont les cabinets d'avocats les plus rentables du pays selon le magazine American Lawyer — ainsi que 83 cabinets extérieurs à l'Am Law 200.

Il est encore difficile de dire si les cabinets d'avocats pourront percevoir les taux de facturation plus élevés qu'ils ont imposés au début de 2024, pointe William Josten. Le recouvrement de travaux facturés était en baisse en 2023. Un virage ne sera pas perceptible avant le deuxième trimestre de l'année en raison des cycles de facturation des cabinets.

200

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires