Nouvelles

31 millions de dollars pour des palais de justice modernes

Main image

Sonia Semere

2024-06-05 10:40:42

Simon Jolin-Barrette et François Bonnardel. Source: CAQ
Simon Jolin-Barrette et François Bonnardel. Source: CAQ
Un plan de modernisation des équipements de sécurité dans plusieurs palais de justice vient d’être lancé. Alors, en quoi ce programme consiste?

Le ministre de la Justice, Simon Jolin-Barrette, et le ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de l'Estrie, François Bonnardel, viennent d’annoncer un plan de modernisation des équipements de sécurité dans plusieurs palais de justice.

Ce plan représente un investissement de 31 millions de dollars, dont 7,6 millions pour l'ajout et la modernisation d'équipements et 23,4 millions pour la formation et l'embauche de constables spéciaux.

Le déploiement des nouveaux équipements est prévu de juin 2024 à septembre 2025. Ainsi, à terme, les palais de justice de Longueuil, de Laval, de Saint-Jérôme, de Québec, de Joliette, de Salaberry-de-Valleyfield, de Chicoutimi, de Sherbrooke et de Gatineau seront munis d'arches de sécurité.

En vue de résorber le manque de constables spéciaux et d'opérer de nouveaux points de contrôle dans certains palais de justice, le ministère de la Sécurité publique avait convenu, avec l'École nationale de police du Québec, de bonifier la stratégie de formation dès janvier 2024.

Bien que l'offre de formation ait déjà doublé en 2023, la cadence a été de nouveau accélérée pour permettre la formation de quatre cohortes de constables spéciaux d'ici la fin de l'année 2026.

« Bien qu'isolés, les récents événements survenus au palais de justice de Longueuil et de Sherbrooke nous ont tous ébranlés. Il importe de redonner rapidement un sentiment de sécurité à la population. Il s'agit d'une priorité pour le ministre de la Sécurité publique et moi », a déclaré Simon Jolin-Barrette.

221

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires