Nouvelles

Un avocat suspendu pour avoir fait caca!

Main image

Didier Bert

2024-06-21 12:00:28

Source : Radio-Canada / La Presse canadienne / Pat Wellenbach
Source : Radio-Canada / La Presse canadienne / Pat Wellenbach
Un avocat a appris à ses dépens qu’un humour scatologique douteux et l'exercice de la profession ne vont pas ensemble…

L'excuse avancée par l’avocat américain Jack Blakeslee ne lui a pas permis d'échapper aux six mois de suspension imposés par la Cour suprême de l’Ohio.

L’avocat du comté de Noble s'est défendu d'avoir commis une faute professionnelle en faisant ce qu'il a appelé une blague aux avocats de la partie adverse, quelques minutes avant de se trouver face à eux au tribunal.

En novembre 2021, l’avocat s'apprêtait à participer à une audience, pour défendre son client accusé d'un meurtre passible de la peine de mort.

Jack Blakeslee a alors trouvé drôle de déposer ses excréments dans une boîte de croustilles Pringles, avant de laisser celle-ci sur le stationnement d'un centre de défense des victimes de crimes. Une caméra de vidéosurveillance a capté la scène, ce qui a envoyé Jack Blakeslee devant le tribunal, relate The Columbus Dispatch.

Pour sa défense, l'avocat admis au Barreau en 1976 a affirmé qu'il ne visait personne en particulier, et qu'il avait déjà fait cette blague au moins dix fois au cours de l’année… jugeant probablement que cet aveu minimiserait la portée de son geste. Il a même qualifié son geste de « libération »…

Cependant, la Cour suprême de l’Ohio n'a pas trouvé que la blague était de bon goût. Le tribunal a constaté que les avocats du centre de défense des victimes étaient justement ceux que Blakeslee allait croiser 15 minutes plus tard en audience, et que celui-ci les connaissait depuis plusieurs années.

Le tribunal a considéré que le geste remettait en question l’aptitude de l’avocat à exercer le droit. Il a infligé six mois de suspension à l'avocat, qui vient tout juste de retrouver sa licence après avoir pu démontrer qu'il n'avait pas commis d'autres fautes depuis.

Jack Blakeslee a aussi été condamné d'accusations mineures de troubles à l’ordre public et d’abandon de détritus, assorties d'une amende de 248 $ et des frais de justice.

La partie adverse n'a pas commenté directement l'affaire, relevant simplement que Jack Blakeslee est un avocat brillant…

… qui semble passer parfois du côté obscur de la force?

1098

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires