Le célèbre avocat, Jacques Vergès, est mort à 88 ans. Habitué des médias, il s'était rendu célèbre en défendant le nazi Klaus Barbie en 1987.

Il était aussi connu pour son passé de résistant pendant la Seconde guerre mondiale. Il était un homme de conviction et d'engagement.

Jacques Vergès était toujours "du côté de ceux qui sont opprimés" a déclaré à BFMTV Charrière Bournazel, ancien président du Conseil national des Barreaux.

Jacques Vergès, né d’un père réunionnais et d’une mère vietnamienne le 5 mars 1925 à Ubon Ratchathani au Siam (actuelle Thaïlande) était célèbre pour ses convictions anticolonialistes, pour son passé d’ancien résistant.

Cet homme de loi s'était rendu célèbre pour avoir défendu Klaus Barbie, criminel nazi extradé de Bolivie vers la France en 1983. C'était lui qui défendait le "Boucher de Lyon" lors de son procès en 1987.

Dans son "carnet d'adresses", on retrouve également le nom de Pol Pot, accusé de génocide au Cambodge, dont il est soupçonné d'avoir été l'un des conseillers. Le révolutionnaire Carlos et l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo figurent également parmi ses clients célèbres.

Maître Vergès avait obtenu une certaine notoriété durant la guerre d'Algérie, après avoir défendu le FLN. Ses clients ont fini de faire de lui une personnalité controversée.

Au Québec, il est surtout connu pour avoir viré de chez lui le journaliste Richard Martineau!

Jacques Vergès en quelques dates

20 avril 1924 (?): Naissance à Savannakhet (actuel Laos).
5 mars 1925 (?): Naissance à Ubon (actuelle Thaïlande).
1940: Il commence des études de droit.
1943: Il passe en Angleterre et s'engage dans les Forces françaises libres aux côtés du général de Gaulle.
1945: Il adhère au Parti Communiste français.
1955: Prestation de serment d'avocat.
1957: Quitte le PCF, entre dans le collectif des avocats du FLN pour défendre les combattants algériens.
1962: Il s'installe à Alger.
1963: Il rencontre Mao tsé Toung et se rallie très rapidement aux thèses maoïstes. Il quitte Alger.
1965: Après la destitution de Ben Bella, il rendtre à Alger et se convertit à l'islam.
1970 - 1978: Il disparait.
1982: Défense d'Anis Naccache, militant libanais pro-palestinien.
1987: Défense de l'officier SS Klaus Barbie.
1997: Défense de Carlos.
2009: Défense de Khieu Samphân, ancien chef Khmer rouge.
2012: Défense de Laurent Gbagbo.
Source: France info