Cela constituerait le plus important paiement forfaitaire de l’histoire.

Le magazine Portfolio rapporte dans son édition de mars qu’un juge du Texas examine une requête de paiement équivalent à 9,5% des 7,2 milliards de dollars déjà récupérés par les avocats dans la cause d’un recours collectif contre Enron.

Pour le cabinet d’avocats, chef de file dans ce dossier, cela représenterait un taux horaire de 2 379$!

La faillite d’Enron a déjà engrangé des frais et dépenses de plus de 715 millions de dollars, selon le magazine. Si on ajoute à cela la poursuite de 20 milliards contre Citigroup, dont le procès doit débuter ce mois-ci, le magazine conclut que Jeff Skilling, l’ex-PDG d’Enron, pourrait devenir le plus grand rainmaker de l’histoire!

Le recours collectif d’Enron en chiffres

688 000 000 $ (Honoraires potentielles)

70 000 000 (pages de documents révisées par les avocats)

248 804 (heures facturées par Coughlin Stoia Geller Rudman & Robbins, cabinet chef de file)

592 000 000 (facture potentielle de Coughlin Stoia Geller Rudman & Robbins)

La faillite d'Enron en chiffres

725 000 000$ (Frais et dépenses versés aux avocats et comptables)

391 820 (Heures facturées par le cabinet Weil Gotshal & Manges)

149 000 000$ (Frais payés à Weil Gotshal & Manges)

5 400 000$ (Frais de photocopies!)

Source : Portfolio