La plainte a été déposée cette semaine devant la Massachusetts Commission Against Discrimination.

L’avocate, Michelle Moor, a quitté le cabinet Bingham McCutchen en février et est maintenant à l’emploi de Kotin, Crabtree & Strong, de Boston.

Elle affirme qu’après avoir avalé deux verres de vin durant le party de fin d’année, elle a ressenti des étourdissements.

Des tests sanguins ont par la suite révélé la présence de Tegretol, un médicament qui cause des pertes de mémoires lorsque consommé avec de l’alcool.

Pour lire la suite de l’article (en anglais), cliquez ici.