Me Simon V. Potter, associé chez McCarthy Tétrault.
Me Simon V. Potter, associé chez McCarthy Tétrault.
« Je suis extrêmement satisfait, c'est une très belle nomination », lance au bout du fil Me Simon V. Potter, associé chez McCarthy Tétrault.

Celui qui est aussi l'associé de Me Gérald Tremblay, le conjoint de Me Suzanne Côté, la connaît très bien et a travaillé avec elle sur de nombreux dossiers. « Suzanne est une personne d'une grande intelligence avec un sens de la justice inné. Elle manie très bien les principes de droit et plaide aisément dans les deux langues », souligne Me Potter.

Selon lui, ce qui caractérise le plus l'avocate connue pour ses grandes qualités de plaideuse, c'est son opiniâtreté. « Elle a beaucoup de volonté et n'acquiescera pas à quelque chose qu'elle trouve injuste. Quand elle a une idée, elle l'exprime et s'y tient avec beaucoup de force.»

Avec la nomination du juge Clément Gascon un peu plus tôt cette année, c'est la deuxième fois en quelques mois que le gouvernement fédéral ne suit pas la procédure de consultation à l'issue de laquelle les juges de la plus haute juridiction du pays sont choisis.

« C'est le seul « hic », mais les qualités des nominations font qu'on ne s'en plaint pas. Si ça devait se produire une troisième fois, je trouverai toutefois cela inquiétant », conclut Me Potter.