Mélanie Joly pourrait se présenter pour le PLC
Mélanie Joly pourrait se présenter pour le PLC
« Depuis un an et demi, j’ai refusé toutes les offres d’implication politique tant au provincial qu’au fédéral, a affirmé Mélanie Joly au journaliste de Courrier Ahuntsic/Bordeaux-Cartierville.

Toutefois, j’admets que la pression s’est accentuée récemment et qu’elle n’a jamais été aussi grande alors, pour la première fois depuis longtemps, j’y réfléchis. »

Selon le « Courrier », elle serait la « probable candidate » pour le Parti libéral du Canada (PLC) dans la circonscription fédérale d’Ahuntsic-Cartierville. Elle doit toutefois y remporter l’investiture.

Lors d’un congrès du PLC qui a eu lieu à Montréal en février 2014, Mme Joly faisait partie d’un panel sur l’avenir du Québec.

À ce moment, plusieurs rumeurs avaient circulé sur un éventuel saut en politique fédérale. Elle s’était empressée de les faire taire. « Vous pourrez voter pour moi à la mairie de Montréal en 2017 », avait-t-elle assuré.

Mélanie Joly a aussi travaillé pour la campagne de Justin Trudeau lors de la course à la chefferie du Parti libéral.

En 2013, avec son parti Le Vrai changement pour Montréal, Mme Joly est arrivée deuxième aux élections municipales, derrière Denis Coderre. Elle a quitté la direction du parti en septembre 2014, laissant la place à la conseillère Lorraine Pagé.

Un mois plus tard, Mme Joly lançait un livre, « Changer les règles du jeu », où elle faisait plusieurs constats sur le monde politique.