Hydro-Québec a déposé jeudi une requête pour contester son autorisation.

Depuis janvier, le nouveau Code de procédure civile permet aux parties poursuivies dans le cadre d'un recours collectif de faire appel de l'autorisation d'un recours.