Léna Minville
Léna Minville
Léna Minville, athlète de fitness, a porté plainte à la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse (CDPDJ) en raison d’une question indiscrète qu’on lui aurait posé en entrevue.

Selon le Journal de Montréal, 45 secondes à peine après avoir débuté l’entrevue avec le recruteur, celui-ci l’aurait interrompue pour lui demander si elle était transgenre.

« Déboussolée »

Léna Minville, qui est athlète de fitness, s’est estimée lésée en fonction de son physique. Elle aurait répondu au recruteur qu’elle n’était qu’une femme qui s’entraînait et faisait de la compétition.

La plaignante, qui s’est dite « déboussolée », a expliqué que ce n’était pas la première fois que son physique lui posait un problème dans sa vie professionnelle et qu’elle envisageait de se tourner vers des métiers moins conventionnels pour les femmes, comme agente correctionnelle.