Mario Roy accusé par le Barreau du Québec d’outrage au tribunal.
Mario Roy accusé par le Barreau du Québec d’outrage au tribunal.
Mardi dernier, Mario Roy, un individu accusé par le Barreau du Québec d’outrage au tribunal, a demandé la récusation de l’honorable Gaétan Dumas, parce qu'il n’aurait pas respecté le principe d’impartialité.

En entrevue avec l’Express, il a mentionné que le magistrat lui avait fait des menaces. De plus, il a avoué ne pas comprendre ce que le Barreau du Québec lui reprochait.

« J’ai fait une vidéo qui parle d’arrestation citoyenne, puisqu’on se fait faire du grabuge par les Antifas, lors des manifestations de La Meute. Je suis accusé d’outrage au tribunal pour avoir donné un avis judiciaire, à cause de ça. C’était seulement une question de liberté d’expression; j’ai lu un texte de droit et j’ai raconté une expérience personnelle », a-t-il raconté.

Puisque le magistrat n’a pas respecté le principe d’impartialité, selon Roy, il s’attend à être déclaré coupable lors de son retour en cour, prévu le 2 mai prochain. Si tel est le cas, il n’hésitera pas à faire appel à ce jugement.

Mise en demeure

Après avoir été reconnu coupable d’avoir illégalement pratiqué le droit, Roy avait déposé une mise en demeure contre le Barreau du Québec, en septembre dernier.

Il jugeait alors que l’organisation et le magistrat Dumas avaient fait en sorte que son témoin ne vienne pas témoigner à la cour, dans le but de cacher « une preuve ».

M. Roy a l’intention d’amener cette demande en cour d’appel du Québec, et d’aller la porter lui-même à Montréal jeudi prochain.