Me Carole Tremblay.
Me Carole Tremblay.
Le 2 mai prochain, et pour la première fois, les avocats inscrits au Barreau de Laval devront choisir entre deux candidats pour élire leur prochain bâtonnier mais aussi le premier conseiller. Aujourd'hui, c'est Me Maxime Alepin, candidat au bâtonnat, qui occupe ce poste.

Qui ? Me Carole Tremblay, Barreau 1986
Elle travaille où ? Associée chez Dufour Mottet Avocats

Me Tremblay est diplômée de l'Université de Sherbrooke. Elle s'est jointe à l'équipe du cabinet Dufour Mottet dès 1987, après un stage à l’aide juridique de Laval. Elle pratique en droit de la famille.

Elle est impliquée au sein du Barreau de longue date et siège au conseil d'administration depuis trois ans, elle en est actuellement la secrétaire.

C'est donc elle qui devait logiquement succéder à Me Maxime Alepin en vertu d'une « règle d'usage » qui s'applique au sein du Barreau. Traditionnellement, le premier conseiller prend la place du bâtonnier et un administrateur expérimenté devient premier conseiller.

Tout comme Me Alepin, elle rejette toute idée de traditionalisme. « Plutôt que de tradition, je parlerais plutôt d'expérience, a-t-elle ainsi expliqué à Droit-Inc. Cette règle d'usage veut qu'on fasse nos classes au sein du conseil d'administration. On apprend les rouages et ensuite on se dirige vers les postes exécutifs ».

Quant aux remarques tenant au manque de formation au sein du Barreau, elle s'en étonne.

« Chacun aura toujours une critique à faire, c'est difficile de plaire à tout le monde, le comité formation essaie de diversifier les thèmes et il me semble que la formation est assez variée ».

Elle rejette tout autant les critiques relatives au manque d'ouverture du Barreau sur la société. « C'est étonnant car le Barreau s'est beaucoup impliqué auprès des jeunes historiquement. Ça a toujours été une de nos préoccupations de s'impliquer auprès du public. Nous organisons par exemple des levées de fond ».

Le changement

Me Patricia Chamoun.
Me Patricia Chamoun.
Qui ? Me Patricia Chamoun, Barreau 2006
Elle travaille où ? Directrice et fondatrice du cabinet Chamoun Légal

Me Chamoun est diplômée de l'Université d’Ottawa. Avocate depuis 2006, elle a pratiqué chez Wolofsky & Associates avant de fonder son propre cabinet, à Laval, en 2010. Elle pratique en droit commercial, en droit immobilier et en droit de la construction.

Elle entend créer « une version 2.0 » du Barreau de Laval, « une version actuelle qui prend en considération les enjeux actuels », a-t-elle expliqué à Droit-Inc.

À l'instar de Bryan-Éric Lane, elle déplore le manque de dynamisme du Barreau. « Les choses stagnent, il n'y a pas vraiment d'événements nouveaux, c'est toujours les mêmes qui s'impliquent. C'est comme s'il y avait un statu quo, des coutumes… ».

L'an passé, Me Chamoun s'était déjà présentée sans succès au poste d'administratrice. Cette fois-ci, elle brigue le poste de première conseillère. Elle souhaite notamment développer les relations du Barreau avec les autres ordres et augmenter le nombre et la qualité des formations proposées.

Elle espère aussi accroître l'implication des avocats au sein du Barreau. « Je suis certaine que des membres voudraient s'impliquer un peu plus », a-t-elle ainsi affirmé.

Elle veut aussi rendre la section de Laval plus visible à l'échelle provinciale, notamment en investissant les réseaux sociaux. « On ne se donne pas la visibilité que l'on mérite », a-t-elle commenté.