Troutmans Sanders et Pepper Hamilton reportent leur fusion en raison du coronavirus.
Troutmans Sanders et Pepper Hamilton reportent leur fusion en raison du coronavirus.
Troutmans Sanders et Pepper Hamilton devaient fusionner leurs activités en date du premier avril, mais la transaction a été reportée à une date ultérieure à cause du déploiement rapide du COVID-19 aux États-Unis.

En janvier, les deux firmes de taille intermédiaire avaient annoncé les détails de la fusion qui créerait un gros joueur exploitant un réseau de 23 bureaux employant plus de 1 000 avocats et affichant une facturation consolidée de plus de 900 millions de dollars US.

Pour ce mariage, Troutman Sanders amène une solide expérience en litiges d’affaires alors que Pepper Hamilton a une réputation bien établie dans le droit des soins de santé.

Le plan est maintenant de remettre la fusion pour le premier juin sous l'appellation Troutman Pepper.