Me Simon Jolin-Barrette. Photo : Radio-Canada.
Me Simon Jolin-Barrette. Photo : Radio-Canada.
Le ministre de la Justice, Me Simon Jolin-Barrette, a confirmé vendredi dernier l’octroi d’une subvention de près de 2.2 M$ au milieu de la justice.

Cette subvention, remise à 38 organismes et institutions, leur permettra de réaliser autant de projets destinés à soutenir les victimes d’actes criminels et à favoriser l’accès à la justice.

« L'amélioration de l'accès à la justice et de la confiance des citoyens dans le système de justice québécois fait partie de mes priorités et j'entends poursuivre le travail entamé par ma prédécesseure, la ministre Sonia LeBel, à cet égard. L'aide financière annoncée aujourd'hui s'inscrit parfaitement dans cette logique », a déclaré le ministre Jolin-Barrette.

Parmi les bénéficiaires de cette subvention, notons la Clinique NOVAlex, l’organisme Justice Pro Bono, le Barreau de Montréal et Éducaloi, notamment.

Le ministre Simon Jolin-Barrette estime qu’une telle subvention contribuera à développer de nouvelles « approches innovantes ».

« Le gouvernement du Québec est fier de soutenir les organismes qui accompagnent et qui assistent, au quotidien, les citoyens dans leurs démarches auprès de la justice québécoise. Cette somme leur permettra de développer des approches innovantes afin de faciliter l'accès à la justice et d'offrir davantage de services aux personnes victimes d'actes criminels », a-t-il déclaré.

De cette subvention, 1,5 M$ iront à des projets visant à aider les personnes victimes d'actes criminels. Le reste, soit 650 000$, sera réparti entre 21 projets qui contribueront à « améliorer la connaissance et la compréhension des justiciables à l'égard du droit, du système judiciaire québécois ou de son utilisation », indique le communiqué transmis aux médias.