La Société royale du Canada (SRC) admet chaque année des nouveaux membres, élus par leurs pairs au sein des académies des arts, des lettres et des sciences humaines, des sciences sociales et des sciences pures.

Cette année, la SRC a admis 87 nouveaux membres, en plus de désigner 50 nouveaux chercheurs et créateurs en art et en science au sein de son Collège. Les professeurs de droit Adelle Blackett, Stephen Smith et Robert Leckey, de l’Université McGill, Pierre Noreau, de l’Université de Montréal, ainsi qu’Emmanuelle Bernheim, de l’Université d’Ottawa, en font partie.

L’organisme canadien décrit ces reconnaissances comme étant « le plus grand honneur qui puisse être accordé à un individu travaillant dans les domaines des arts, des sciences sociales et des sciences ».

Une cérémonie aura lieu à Toronto le 27 novembre prochain pour souligner ces nominations, à laquelle il sera possible d’assister virtuellement.

En voici un peu plus sur ces nouveaux membres et nouveaux chercheurs.

Adelle Blackett. Photo : Site Web de l'Université McGill
Adelle Blackett. Photo : Site Web de l'Université McGill
Adelle Blackett

La professeure titulaire à la Faculté de droit de l’Université McGill a été élue membre de l’Académie des sciences sociales de la SRC.

Titulaire de la Chaire de recherche du Canada en droit transnational du travail et développement, Adelle Blackett est mondialement reconnue pour ses recherches en droit du travail, en régulation du commerce et en approches critiques du droit. Elle a notamment été reconnue pour sa participation à la rédaction d’un traité international sur le travail décent des travailleuses et travailleurs domestiques, la surveillance des droits de la personne et la réforme du droit du travail.

La diplômée de McGill en common law et en droit civil détient aussi un bac en histoire de l’Université Queen’s, ainsi qu’un doctorat en droit de l’Université de Columbia. Admise au Barreau du Québec en 2006, elle est aussi membre du Barreau de l’Ontario.

Stephen Smith. Photo : Site Web de l'Université McGill
Stephen Smith. Photo : Site Web de l'Université McGill
Stephen Smith

Le professeur titulaire à l’Université McGill a lui aussi été élu membre de l’Académie des sciences sociales de la SRC.

Stephen Smith étudie et enseigne le droit des obligations en common law et en droit civil et la théorie du droit. Il est une sommité mondiale en droit privé, selon la SRC. Il a notamment publié « Contract Theory et Rights, Wrongs, and Injustices », qui aborde la théorie du droit des contrats.

Celui qui a fait son bac en droit à l’Université de Toronto détient également un doctorat en droit de l’Université d’Oxford, en Angleterre, et d’un bac en sciences politiques de l’Université Queen’s.

Pierre Noreau. Photo : Site Web de l'Université de Montréal
Pierre Noreau. Photo : Site Web de l'Université de Montréal
Pierre Noreau

Le professeur au Centre de recherche en droit public de l'Université de Montréal a aussi été admis à l’Académie des sciences sociales de la SRC.

À la fois juriste et politologue, Pierre Noreau a « remarquablement contribué au développement de la sociologie du droit », selon la SRC.

Il a notamment fondé l’Institut québécois de réforme du droit et de la justice.

Ses travaux les plus récents portent sur la médiation familiale, la justice communautaire, la mise en œuvre du droit par les acteurs du système pénal, les rapports entre communautés culturelles et droit et les conditions de la recherche interdisciplinaire en droit.

Pierre Noreau a d’abord fait ses études en droit à l’Université Laval. Il est également détenteur d’une maîtrise en science politique de l’Université de Montréal et d’un doctorat en science politique de l’Institut d’études politiques de Paris.

Emmanuelle Bernheim. Photo : Site Web de l'Université d'Ottawa
Emmanuelle Bernheim. Photo : Site Web de l'Université d'Ottawa
Emmanuelle Bernheim

La professeure à la section de droit civil de la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa fait partie des nouveaux chercheurs admis au College de la SRC.

Emmanuelle Bernheim est une spécialiste de renommée internationale dans le domaine du droit de la santé mentale, de l’accessibilité à la justice ainsi que de la théorisation du droit et de la méthodologie de la recherche interdisciplinaire, selon la SRC. Elle enseigne le droit psychiatrique.

Elle dirige un programme de recherche empirique et critique novateur sur l’accès à la justice et le rôle du droit dans la (re)production des inégalités.

Détentrice de deux doctorats, soit un en droit de l’Université de Montréal et un autre en sciences sociales de l’École normale supérieure de Cachan en France, Emmanuelle Bernheim était jusqu’à tout récemment professeure à l’UQAM. Elle contribue à des ouvrages d’envergure internationale.

Robert Leckey. Photo : Site Web de l'Université McGill
Robert Leckey. Photo : Site Web de l'Université McGill
Robert Leckey

Le doyen de la Faculté de droit à l’université McGill est lui aussi un nouveau chercheur pour le Collège de la SRC.

Professeur titulaire de la Chaire Samuel Gale, il enseigne le droit constitutionnel et le droit de la famille.

Robert Leckey « a fait progresser le savoir sur des questions telles que la reconnaissance juridique des formes familiales traditionnellement non reconnues, y compris les couples LGBTQ, et les techniques employées par la magistrature dans les affaires de droits de la personne », selon la SRC.

Il est membre du Barreau de l’Ontario depuis 2003 et avocat du Barreau du Québec depuis 2020. Il a fait ses études en droit à l’Université McGill à à l’Université de Toronto.