Me Jonathan Raizenne fait son retour au cabinet qui lui a donné sa première chance. Photo : Site Web de Fasken
Me Jonathan Raizenne fait son retour au cabinet qui lui a donné sa première chance. Photo : Site Web de Fasken
Me Jonathan Raizenne, qui a commencé sa carrière chez Fasken, retourne au bercail, après près de deux ans dans une entreprise privée.

Sa pratique est axée notamment sur le service aux entreprises en démarrage et émergentes, notamment en droit des technologies de l’information. Chez Fasken, il intègre le groupe Droit et des sociétés et droit commercial.

« En plus de conseiller des entreprises en démarrage à toutes les étapes de leur développement, Jonathan est intervenu dans des rondes de financement allant du préfinancement à la sortie par voie d’acquisition ou d'introduction en bourse », détaille le cabinet sur son site web.

Depuis 2018, Me Raizenne était conseiller juridique chez Lightspeed HQ, une entreprise de logiciels informatiques.

Le Barreau 2017 a commencé à oeuvrer chez Fasken en 2015 comme étudiant en droit, puis pour un stage. Il y a ensuite été avocat pendant un an, avant de quitter pour Lightspeed HQ.

Auparavant, il avait fait un stage chez Novacap, une firme d’investissement.

Me Raizenne a fait son baccalauréat en droit à l’UQAM, puis une maîtrise en droit des valeurs mobilières à l’Université York, à Toronto. Il est également détenteur d’un baccalauréat en arts, sciences politiques/études est-asiatiques.

Avant sa carrière en droit, il a notamment enseigné l’anglais pendant un an à Okayama, au Japon.