L’honorable Raymond C. Setlakwe n’est plus... Source : Sites web de Maison Gamache Nadeau
L’honorable Raymond C. Setlakwe n’est plus... Source : Sites web de Maison Gamache Nadeau
L’honorable Raymond C. Setlakwe est décédé le 14 octobre dernier à l’Hôpital de Thetford Mines, à l’âge de 93 ans.

Descendant du premier immigrant de souche arménienne au Québec, il est né le 3 juillet 1928 à Thetford Mines.

Détenteur d’un baccalauréat de l’Université Bishop’s, il a obtenu un diplôme en droit de l’Université Laval et un doctorat honorifique de l’Université Bishop’s en 2003.

Avocat de formation, il s’est toujours occupé de l’entreprise familiale A. Setlakwe Limité, fondé en 1904.

« Le respect, la transparence et l’empathie ont été au cœur de ses relations avec ses employés, clients et autres relations d’affaires » a souligné l’entreprise dans une publication Facebook.

Passionné de politique, il a été un membre actif du Parti libéral du Canada. Il affirmait qu’en politique il n’avait pas d’ennemis, seulement des adversaires.

Membre de l’Association du Barreau canadien et du Barreau du Québec, il a reçu l’Ordre du Canada par le gouverneur général Roméo Leblanc en 1996 et la médaille du Lieutenant-gouverneur du Québec en 2016.

En 2000, Il a été nommé au Sénat du Canada par le premier ministre Jean Chrétien. Il a siégé en tant que sénateur libral de la division sénatoriale des Laurentides jusqu’à sa retraite, en 2003.

Durant sa carrière parlementaire, il a notamment contribué à l’adoption de la motion no 44 reconnaissant le génocide arménien. Sa dernière initiative visait la nomination d’un ambassadeur du Canada en Arménie.

Plus qu’un homme d’affaires et politicien

En plus de sa carrière, il s’est engagé régulièrement dans de nombreuses causes et dans sa communauté de Thetford Mines.

Grand sportif, il était passionné de golf et de ski notamment au Mont-Sainte-Anne.

« Avocat et homme d’affaires de profession, M. Setlakwe était un membre actif, généreux et respecté de la communauté dans sa ville natale de Thetford Mines, au Québec, et ailleurs. Tout au long de sa vie, il a accordé la priorité aux autres. Il a soutenu diverses organisations, dont des hôpitaux et des établissements d’enseignement, et y a fait du bénévolat », a déclaré Justin Trudeau, premier ministre du Canada dans un message officiel.

D’autres proches et anciens collègues n’ont pas hésité à partager des souvenirs et des messages de sympathie à sa famille sur l’avis de décès.

« For a happy while I had the Senate desk next to Sen. Setlakwe. He was one of the most civilized people I have ever known, with a puckish sense of humour and a love of poetry - I can still hear him quietly reciting a poem as he sat in the Senator chamber listening to a long-winded speech. When he retired he left a real hole behind him. And now he leaves an even greater hole. My deepest sympathies to his family », a écrit l’honorable Joan Fraser.

« (...) Tout en étant un fidèle et très actif partisan du Parti libéral du Canada (il s"amusait à dire avec raison qu'il était le Canadien qui avait participé au plus grand nombre de congrès du Parti), il a su toujours montrer le plus grand respect pour ceux qui ne partageaient pas son option politique et je n'ai jamais rencontré quelqu'un qui ait parlé en mal de lui. Le Canada vient de perdre un de ses grands citoyens (...) », a écrit Marc Lalonde, ancien ministre de la Justice et procureur général du Canada.

(...) Personnage charmant et ricaneur, il ne manquait jamais une occasion de combiner admirablement son sens de l'humour, du devoir et sa préoccupation des autres, avec une bonhommie et une bienveillance touchante. Son implication et son engagement pour la reconnaissance du génocide arménien ont porté fruit et demeureront un héritage important pour la Communauté arménienne. Cette réalisation, et cela en fut toute une, est une reconnaissance indubitable de son profond attachement à ses racines et à ses ancêtres (...) », a mentionné Me Linda Julien, ancienne présidente du Parti Libéral au Québec, dans son message de sympathie.

Les funérailles se dérouleront le 30 octobre au Centre funéraire Gamache & Nadeau Ltée et à l’église St-Alphonse à Thetford Mines. Vous pouvez écrire un message de sympathie à sa famille ici.