Todd Bank s'était présenté en mars 2008 dans une salle d’un tribunal du Queens arborant en chemise à col boutons, un jeans et une casquette portant l’inscription « Opération Tempête du désert ».

La magistrate, Anne Katz, présidant l’audience avait estimé que l'avocat n'était pas habillé de manière appropriée, tandis que le greffier l'avait prié d'enlever son couvre-chef.

L’avocat du Queens avait ensuite porté plainte contre chacun d’eux, au motif qu’ils avaient porté atteinte à sa liberté d’expression et que les 1er et 14ème amendements de la Constitution américaine lui garantissaient le droit de s'habiller comme il le souhaitait.

Jeudi, le juge Nicholas Garaufis, ne l'a pas entendu de cette oreille.

Pour lui, le prétoire constitue « un environnement collet monté » où un magistrat est en droit de fixer des règles vestimentaires pour faire respecter « les mœurs partagées par tous en matière de civilité ».

Voici une petite scène de la vie judiciaire new-yorkaise, où les protagonistes nous ont rejoué un épisode d’Ally Mc Beal, où la belle décide de plaider en mini-jupe ...