Philippe Dufresne. Source: LinkedIn
Philippe Dufresne. Source: LinkedIn
De la Chambre des communes à la protection de la vie privée : c’est le parcours que Me Philippe Dufresne vient de franchir.

Ce dernier a en effet été nommé au poste de commissaire à la protection de la vie privée du Canada, le 8 juin prochain.

« M. Dufresne est un expert juridique de premier plan qui possède une vaste expérience en matière de droits de la personne, de droit administratif et de droit constitutionnel, explique le premier ministre Justin Trudeau. Je suis certain qu'il servirait efficacement les Canadiens en protégeant et en promouvant le droit à la vie privée en tant que commissaire à la vie privée. »

Me Dufresne est considéré comme un juriste de premier plan dans les domaines des droits de la personne et du droit administratif et constitutionnel. Membre des barreaux du Québec, de l'Ontario et du Massachusetts, il a représenté la Commission canadienne des droits de la personne comme avocat général principal entre mai 2000 et février 2015.

Le Barreau 2000 occupait depuis février 2015 le poste de légiste et de conseiller parlementaire à la Chambre des communes.

Dans le cadre de ses fonctions, Me Dufresne sera appelé à enquêter sur les plaintes liées à la protection de la vie privée et d’intenter des poursuites judiciaires s’il y a lieu.

Il devra aussi rendre compte à la population de la façon dont les organisations des secteurs public et privé traitent les renseignements personnels.

Le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada a été créé en 1983 à la suite de l'adoption de la Loi sur la protection des renseignements personnels, qui régit les pratiques de traitement des renseignements personnels des ministères et organismes fédéraux. Le mandat du Commissariat a été élargi en 2001 pour englober des entreprises et organisations privées.

Joints par Droit-Inc, Me Dufresne et Stéphane Shank, du Bureau du Conseil privé, ont décliné notre demande d’entretien.