Hubert Walters n’est plus... Source: Coopérative Funéraire des Deux Rives
Hubert Walters n’est plus... Source: Coopérative Funéraire des Deux Rives
L’ex-juge Hubert Walters s’est éteint à l’âge de 88 ans.

Après une carrière d’avocat, Hubert Walters avait été nommé à la Cour supérieure du Québec, d’abord dans le district de Gaspé, puis à Québec.

Durant plus de 25 ans comme juge de la Cour supérieure, Hubert Walters aura notamment eu à décider du sort de l’enregistrement d’une conversation téléphonique entre André Tremblay et Diane Wilhelmy, deux conseillers constitutionnels du premier ministre du Québec, Robert Bourassa, quelques heures après la fin des négociations de l‘Accord de Charlottetown.

Cette écoute téléphonique affirmait que le gouvernement du Québec n’avait « pas défendu avec vigueur » les demandes historiques du Québec, et s’était même « écrasé ».

Diane Wilhelmy, qui était secrétaire générale aux affaires intergouvernementales canadiennes au sein du gouvernement du Québec, avait assigné The Globe and Mail et son journaliste Rhéal Séguin, pour une somme de 110 000$. Le média Radiomutuel avait reçu une injonction interlocutoire provisoire lui interdisant de traiter du sujet sur ses ondes.

The Globe and Mail avait publié des extraits de l’écoute téléphonique, sans distribuer d’exemplaires au Québec le jour de cette parution.

Finalement, une fois devant la Cour supérieure, les avocats des différentes parties avaient trouvé une entente. D’autres médias avaient alors, à leur tour, publié le contenu de l’écoute téléphonique.

Deux mois plus tard, le Québec et le Canada se prononçaient par référendum contre la mise en œuvre de l’Accord de Charlottetown.

Ross Goodwin, juge retraité de la Cour supérieure du Québec, partage ses souvenirs de Hubert Walters sur la page de l’avis de décès.

« J'ai connu Hubert comme avocat et, plus tard comme voisin de bureau pendant près de 25 ans, au Palais de Justice, et aussi sur la rue de la Retraite...Il a toujours été un compagnon fort amical et agréable », rend-il hommage.

Jacques Philippon, ancien juge à la Cour d’appel, salue lui aussi son « ex-collègue et voisin de bureau » à la Cour supérieure.

Georges Taschereau, juge retraité de la Cour supérieure du Québec, se souvient de celui qu’il a connu au sein du cabinet St-Laurent, Monast, Desmeules et Walters, et « qui a été mon collègue à la Cour supérieure de 1997 jusqu'à sa retraite en 2008. Son humanité dans les affaires familiales était reconnue. »

Hubert Walters laisse dans le deuil ses quatre enfants, ses cinq petits-enfants et ses cinq arrière-petits-enfants.